Substance dangereuse

Santé publique: campagne d’inspection sur les produits biocides

Les inspecteurs de l'Environnement du SPF Santé publique ont mené entre mai 2014 et mars 2015 une campagne d'inspection visant à vérifier si les produits biocides disposaient de l’autorisation nécessaire pour leur vente en Belgique.

Seveso III: projet pour un nouvel accord de coopération

Le Conseil des ministres du 6 mars 2015 a approuvé un projet d’accord de coopération entre l'État fédéral et les trois régions concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses. L’avant-projet de loi portant assentiment à cet accord de coopération a également été adopté.

Fluides de coupe et risque de cancer

Le travail des métaux a été associé à un excès de risque de cancer de la vessie dans plus de 20 études. Ce sont les fluides de coupe qui sont soupçonnés d’en être à l’origine, mais les données épidémiologiques sont encore limitées. Une nouvelle étude américaine vient  renforcer les suspicions. 

Modifications aux fiches de données de sécurité REACH

La composition des fiches de données de sécurité (Safety Data Sheet) du règlement REACH a été adaptée par le règlement (UE) 2015/830 paru dans le Journal officiel du 29 mai 2015.

 

FDS: des fiches essentielles pour travailler en sécurité avec des substances dangereuses

Le règlement REACH[1] a apporté quelques modifications aux fiches de données de sécurité (FDS). À partir du 1er juin 2015, la nouvelle version des FDS devra accompagner les substances et les mélanges. En tant qu’utilisateur en aval, que devez-vous savoir sur l’élaboration et la lecture de ces fiches de données de sécurité?



[1] Règlement (CE) n°1907/2006 du 18 décembre 2006 concernant l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REACH)

 

Les étiquettes selon le CLP

À partir du 1er juin 2015, tous les mélanges mis sur le marché devront être munis des nouvelles étiquettes CLP[1]. On retrouvera donc ces nouvelles étiquettes de plus en plus souvent sur les produits utilisés au travail et à la maison. Voici un aperçu des principales dispositions.



[1] Règlement (CE) n°1272/2008 du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges

 

Les CMR dans le collimateur de l’ECHA

Selon un rapport publié récemment par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), 5.675 substances étiquetées et emballées dans le cadre du règlement CLP comme cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR) circulent sur le marché européen. Or, selon ce même rapport, seules 1.169 substances CMR ont été enregistrées dans le cadre du règlement REACH. Comment expliquer cette différence? 

De l'utilité de la biosurveillance

La biosurveillance ou biomonitoring, qui vise à détecter l’exposition à des substances dangereuses par le biais de tests cliniques, doit se faire dans le respect de la législation. L’aspect humain n’est pas à négliger lors de la décision d’appliquer ou non cette mesure. Steven De Vriese, médecin du travail chez Securex, explique la complexité de la biosurveillance.

Dégraissants et nettoyants bactériens et enzymatiques: quels sont les risques?

Des chercheurs canadiens, dans un rapport publié en juillet 2014, font la synthèse des connaissances sur les risques liés aux préparations à base de bactéries et d’enzymes. Verdict: elles apparaissent comme des produits acceptables pour remplacer les dégraissants et nettoyants traditionnels à base de solvants ou de tensioactifs.

Risque élevé de cancer du poumon chez les maçons

Les maçons présentent un risque accru de cancer du poumon, selon une étude épidémiologique parue récemment dans l'International Journal of Cancer. Le risque de contracter le cancer du poumon augmente proportionnellement avec le temps passé dans cette profession.