Charge psychosociale

13% des travailleurs belges au bord du burn-out

D’après une étude conjointe de Securex et de la KU Leuven, 28,5% des travailleurs belges sont exposés à un risque de burn-out et la moitié d’entre eux (13,4%) sont même au bord du burn-out. Ce groupe à haut risque de burn-out a augmenté de 61,4% depuis le début de la crise sanitaire.

Vacances: quand le stress ou la maladie s’en mêle

Les vacances sont souvent le temps fort de l’année. ‘Vacances’ vient du mot latin vacare, qui signifie ‘être vide, libre, inoccupé, sans maître, sans emploi’. Cette idée de ‘faire le vide’ est donc une véritable invitation à la détente. Mais est-ce toujours le cas?

Journée de la satisfaction au travail

Déjà organisée dans d’autres pays européens, la Journée de la satisfaction au travail a été lancée en Belgique le 8 juin 2022. Elle a donné l’occasion au SPF Sécurité sociale et au SPF Emploi de présenter les premiers résultats de la campagne de sensibilisation ‘Bien-être mental au travail’ débutée en novembre 2021.

Violences verbales: un travailleur sur cinq y est confronté

L’enquête sur le bien-être psychosocial menée par le groupe de services RH Liantis auprès de 7 513 travailleurs a révélé qu’en 2021, 19% d’entre eux avaient été confrontés à des violences verbales dans l’entreprise. Pour Liantis, fixer un code de conduite et favoriser le dialogue au travail est essentiel.

Violence et harcèlement au travail: convention n°190 de l’OIT

Le Conseil des ministres du 6 mai 2022 a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à la convention n° 190 sur la violence et le harcèlement (2019). La ratification de cette convention était prévue dans le Plan d'action national pour améliorer le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail 2022-2027. L’avant-projet a été transmis pour avis au Conseil d’État.

Le bore-out ou l’ennui qui nuit

On entend beaucoup moins parler du bore-out (syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui) que du burn-out. Or, ce risque psychosocial peut aussi avoir de lourdes conséquences, tant pour l’employeur que pour le travailleur. Pour en sortir, les deux parties doivent être disposées à chercher ensemble des solutions. Le conseiller en prévention et le médecin du travail peuvent offrir un soutien, parfois même de manière proactive.

Violence et harcèlement au travail: facteur de risque professionnel majeur

Lors d’une conférence sur les femmes sur le marché du travail, organisée par le Comité économique et social européen (CESE) le 8 mars 2022, l'OIT a expliqué que la pandémie a contribué à une recrudescence de la violence et du harcèlement au travail, en particulier à l’égard des femmes.

preventFocus: Risques ergonomiques et psychosociaux dans le secteur de la santé

preventFocus: Risques ergonomiques et psychosociaux dans le secteur de la santé
Un rapport de l’EU-OSHA analyse les données issues des trois enquêtes (2009, 2014 et 2019) sur les risques auxquels sont exposés les travailleurs du secteur de la santé et de l’action sociale. Quelles sont les tendances en matière de sécurité et de santé dans le secteur et en particulier quels sont les risques ergonomiques et psychosociaux?

Riez, riez, c'est bon pour la santé!

La Journée mondiale du rire a lieu le 1er mai. L’occasion idéale pour se pencher sur les effets salutaires du rire. En voici déjà quatre!

Anxiolytiques et somnifères augmentent-ils les risques d’accident du travail?

Les benzodiazépines, tels que les anxiolytiques et les somnifères, sont une famille de médicaments largement consommés en France. Y a-t-il des liens entre la consommation de ces molécules le risque d’accident du travail? Un chercheur français[1] a mené deux études sur le sujet dans le cadre de son doctorat.