Thermische omgeving

preventMemo - Ambiances thermiques

preventMemo - Ambiances thermiques

Les employeurs doivent avoir une politique en matière d’exposition à la chaleur et au froid de leurs travailleurs. L’exposition à des ambiances thermiques extrêmes peut en effet avoir une issue fatale.

Travail en hiver: que dit la réglementation?

L’automne et l’hiver, qui apportent leur lot de pluie, brouillard, grêle, gel et neige, rendent les contitions de travail en plein air difficiles. Si certains cherchent à s’abriter dès que trois gouttes tombent, d’autres n’enfilent même pas un imperméable. Chacun réagit différemment au froid hivernal, mais les règles sont les mêmes pour tous. 

 

 

 

 

Un nouvel AR sur les ambiances thermiques

L’AR du 4 juin 2012 relatif aux ambiances thermiques a été publié le 21 juin 2012. Cet AR remplace les dispositions sur la température et la lutte contre la chaleur et le froid excessif du Règlement général pour la protection du travail (RGPT).

Le point sur les ambiances thermiques

Les conditions climatiques ont une grande influence sur notre fonctionnement. Des ambiances trop chaudes ou trop froides peuvent être néfastes (perte de concentration, perte de dextérité,…). En outre, l’exposition prolongée à des températures extrêmes entraîne des risques pour la santé. Quels sont les facteurs qui jouent sur notre confort thermique? Quelles sont les températures minimales et maximales? Quels paramètres faut-il calculer? Et quelles mesures de prévention adopter?

PinguinLutosa: paré contre les grands froids

Chez PinguinLutosa, de nombreux travailleurs affrontent le froid, été comme hiver. Dès l’instant où les légumes transitent par le tunnel de congélation, la température des locaux de production ne peut excéder 10°C. Le stockage des légumes s’effectue quant à lui sous une température de -25°C. Naturellement, l’obligation de travailler dans de telles conditions implique d’adopter différentes mesures de prévention supplémentaires.

Trop chaud? Les robots soulagent le dos

Exercer un travail physique lourd en étant exposé à de hautes températures est très éprouvant pour le corps. En limitant la durée d’exposition à la chaleur, il est déjà possible d’améliorer quelque peu les conditions de travail. Cependant, il est encore plus intéressant d'éviter tout simplement ce travail. La preuve par l’exemple avec le bain de zinc de l'aciérie ArcelorMittal de Gand.