Risque d'atteinte à la santé

Obésité et discrimination: Que dit le droit européen?

Dans une question préjudicielle, il a été, pour la première fois, demandé à la Cour européenne de justice de prendre position sur la discrimination au travail fondée sur l’obésité. A cette question, la Cour répond que dans certaines circonstances l’obésité peut être assimilée à un handicap auquel s’applique la directive 2000/78/CE sur l’égalité de traitement en matière d’emploi et de travail.

 

Les changements sociétaux sont-ils promoteurs de bien-être au travail?

Le Professeur Philippe Mairiaux (Santé au travail et Education pour la santé – STES, Université de Liège) a cherché à répondre à la question de savoir si les changements sociétaux peuvent promouvoir le bien-être au travail. La réponse n’est pas simple. L’évolution est, comme toute chose, porteuse d’avantages et d’inconvénients.

Ramadan et travail

Le jeûne du ramadan modifie les habitudes alimentaires et de sommeil des musulmans qui le pratiquent.  Ces changements de rythme de vie ne sont pas conséquences sur le travail.

Attention à l'excès de caféine!

La machine à café fait incontestablement partie des lieux cultes d'une entreprise. Moment convivial entre collègues, remontant bien mérité, nécessité pour rester performant,…Et pourtant, l'excès de caféine est dangereux pour la santé. A trop forte dose, celle-ci peut provoquer de l'anxiété, des modifications comportementales, avoir des effets cardiovasculaires ou encore augmenter le risque de cancer.

Risques de l'essence

Principalement utilisée comme carburant, l’essence sert aussi d'autres applications dans l'industrie. Outre son extrême inflammabilité et sa capacité de propagation, l'essence est une substance cancérogène possible chez l'humain (groupe 2B).

 

Quelle est l'influence des nouvelles organisations du travail sur la santé?

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES - France) a publié récemment une étude qui cherche à analyser l'influence des changements d'organisation du travail sur les risques d'accidents du travail et la productivité en entreprise . Sur base de la littérature mais aussi de données administratives et d'une enquête réalisée entre 2003 et 2006, les auteurs se demandent si l'augmentation (ou la diminution) de l'intensité du travail influe sur le risque d'accident du travail.

Canada: Etude sur les risques de cancer du sein au travail

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes dans les pays industrialisés. En Amérique du Nord, les taux sont parmi les plus élevés du monde. Certains de ces cancers sont liés au travail, mais très peu de recherches ont été réalisées sur le sujet. Une étude récente réalisée au Canada avait pour but de relever les emplois associés à des taux élevés de cancer du sein.

Pays-Bas: Vers un enregistrement des données d’exposition aux nanomatériaux

À l’heure actuelle, on ne sait pas encore grand-chose des dangers des nanoparticules pour la santé. La science tâtonne, essentiellement pour leurs conséquences à long terme. C’est la raison pour laquelle les Pays-Bas envisagent de consigner les données relatives aux travailleurs exposés à des nanoparticules. Ces informations pourront ultérieurement être mises en relation avec les données médicales de ces travailleurs, et permettront de la sorte une meilleure compréhension des conséquences potentielles de l’exposition aux nanoparticules pour la santé.

Nanomatériaux: petits mais pas inoffensifs…

Considérée comme la révolution technologique du 21e siècle, les nanomatériaux sont en pleine expansion. Au vu des connaissances encore relativement limitées sur le sujet, leur impact sur la santé pose de nombreuses questions. Quels sont les risques et comment s'en protéger? Objectif Prévention fait le point sur la question.

11 septembre: les cas de cancer n'ont pas une origine professionnelle

 

Dans un rapport récent, le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) estime qu’il n’existe pas de données scientifiques et médicales démontrant une association de cause à effet entre l’exposition aux poussières respirées par les secouristes du World Trade Center et les cas de cancer observés dans cette population. Cette conclusion ne manque pas générer des discussions émotionnelles entre sauveteurs, scientifiques et décideurs.