Accident du travail

Pour zéro mort au travail d’ici à 2030

La Confédération européenne des syndicats (CES) a publié le 26 avril 2022 un manifeste pour zéro mort au travail. Ce manifeste, signé par des ministres nationaux ainsi que par des eurodéputés et des experts en matière de santé et de sécurité, réclame une augmentation de la formation à la santé et la sécurité au travail, des inspections et des sanctions pour mettre fin aux accidents mortels liés au travail d’ici à 2030.

28 avril 2022: dialogue social et culture positive de la sécurité

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est célébrée le 28 avril. En 2022, l’accent est mis sur la participation et le dialogue social dans la création d’une culture positive de la sécurité et la santé au travail. Le respect de la convention n°187 sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail est notamment mis en avant.

Royaume-Uni: toit en amiante, chute mortelle et amende salée

Une entreprise de construction britannique, engagée pour remplacer un vieux toit en amiante, a été condamnée à payer une amende suite à la chute mortelle d'un de ses travailleurs. Le client a également dû payer une amende élevée.

Anxiolytiques et somnifères augmentent-ils les risques d’accident du travail?

Les benzodiazépines, tels que les anxiolytiques et les somnifères, sont une famille de médicaments largement consommés en France. Y a-t-il des liens entre la consommation de ces molécules le risque d’accident du travail? Un chercheur français[1] a mené deux études sur le sujet dans le cadre de son doctorat.

Journée mondiale du 28 avril: du souvenir des morts au travail à la prévention

Les mouvements syndicaux du monde entier associent depuis longtemps la journée du 28 avril avec la commémoration des victimes d'accidents du travail et de maladies professionnelles. L'Organisation internationale du travail (OIT), qui a commencé à célébrer la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail en 2003, met l'accent sur la prévention des accidents et maladies liés au travail.

"Accidents Tipp-Ex": politique de l’autruche au pays de la sécurité (partie 2)

Dans cette série d’articles en deux parties, le conseiller en prévention Bart Vanraes part en croisade contre les accidents du travail non déclarés et mal déclarés ou, comme il les appelle, les “accidents Tipp-Ex”. Dans le premier article, l’auteur a présenté le problème et résumé quelques études sur le sujet. Dans cette deuxième partie, il se penche plus en détail sur la situation en Belgique.

France: prévention des accidents graves et mortels

Le secrétaire d’État français chargé des Retraites et de la Santé au Travail a présenté le 14 mars 2022 le premier Plan de prévention des accidents graves et mortels pour les quatre prochaines années au Comité national de prévention et de santé au travail.

Chutes au travail, deuxième cause d’accident du travail en France

L’Assurance maladie a publié un rapport sur les chutes au travail, la deuxième cause d’accident du travail en France, derrière la manutention manuelle (50%) et devant l'outillage et les machines (10%).

Chariot élévateur et accident mortel dans un entrepôt

Une entreprise de logistique d'Anvers a été condamnée à une amende pour un accident du travail ayant entraîné la mort d'un travailleur. La victime est tombée d'un chariot élévateur dans un entrepôt de l'entreprise.

Accidents Tipp-Ex: politique de l’autruche au pays de la sécurité (partie 1)

Dans cette série d’articles en deux parties, le conseiller en prévention Bart Vanraes part en croisade contre les accidents du travail non déclarés et mal déclarés ou, comme il les appelle, les “accidents Tipp-Ex”. Dans ce premier article, l’auteur présente le problème et résume quelques études importantes sur le sujet.