Pompier

Risques de cancers plus élevés chez les pompiers

De nombreuses études révèlent que les pompiers sont exposés à des risques accrus de cancer du fait de leur exposition récurrente à des substances toxiques. Un rapport français récent estime que ces risques sont notamment liés à l’inexistence ou l’inefficacité des processus de nettoyage et de décontamination du matériel utilisé pendant l’intervention. En Belgique, une circulaire ministérielle souligne l’importance de l’utilisation adéquate et du bon entretien des tenues d’intervention des pompiers.

Risques pour la santé chez les pompiers

Nul ne contestera que les pompiers exercent un métier dangereux. Outre le fait que chaque jour leur apporte son lot d’incendies et d’immeubles effondrés, on les retrouve fréquemment haut perchés sur une échelle. Et nos vaillants pompiers ne sont pas hommes à reculer devant un peu de fumée. Or l’exposition pendant des années à tous ces facteurs de risque peut entraîner de nombreux problèmes de santé. Nous passons en revue ci-dessous les principaux facteurs de risque.

FiST ou l’assistance par les pairs dans les services d’incendie

Les pompiers sont souvent considérés comme des "costauds", des hommes capables d’affronter les tâches les plus rudes. Il est vrai que sur le plan physique, ils sont à la hauteur, mais ce n’est pas toujours aussi évident sur le plan émotionnel. Sortir un noyé d’un canal, échouer dans le sauvetage des victimes d’un incendie, frôler la mort, perdre un collègue... sont autant de chocs durs à encaisser. Et il n’est pas toujours facile d’effacer les traces de ces événements. PreventFocus a rencontré l'équipe FiST à Zaventem.