Champ electromagnétique

Pacemakers et champs électromagnétiques

Les pacemakers peuvent être affectés par des champs électromagnétiques. Cette situation présentant des risques pour la santé, des mesures doivent aussi être prises sur le lieu de travail. Quelle est la réglementation applicable? Quel est le rôle de l’analyse des risques?

Nouvel AR Champs électromagnétiques

La protection des travailleurs contre les risques liés aux rayonnements électromagnétiques non-ionisants fait pour la première fois l’objet d’un arrêté royal. Les dispositions de cet arrêté et de ses annexes, publiés au Moniteur belge du 10 juin 2016, constituent le nouveau chapitre VI “Champs électromagnétiques” du Titre IV “Facteurs environnementaux et agents physiques” du Code sur le bien-être au travail.

Guides pratiques pour l’application de la Directive Champs électromagnétiques

Des guides pratiques sont édités par la Commission européenne afin d’aider les employeurs à comprendre ce qu'ils devront mettre en oeuvre pour se conformer à la directive 2013/35/UE sur les champs électromagnétiques. 

Travaux de soudage conformes à l'AR Champs Electromagnétiques

Les travaux de soudage peuvent générer des champs électromagnétiques relativement élevés. Quels sont les procédés de soudage les plus à risque et quelles mesures les employeurs peuvent-ils prendre pour se conformer à la législation?

Nouvelle directive relative aux champs électromagnétiques: nouveautés, IRM et implications pratiques

Une récente directive européenne a pour but de protéger les travailleurs des dangers du rayonnement électromagnétique non ionisant. Cette directive ne tient toutefois pas compte des éventuels effets à long terme du rayonnement électromagnétique, parmi lesquels d’éventuels effets cancérogènes. Elle se limite aux effets aigus et à court terme.

Dr. Dirk ADANG

Nouvelle directive Champs électromagnétiques

La nouvelle directive sur l’exposition des travailleurs aux champs électromagnétiques est parue dans le Journal officiel du 29 juin 2013. Elle remplace la directive 2004/40/CE du 29 avril 2004, dont la transposition avait été repoussée en raison de ses difficultés d’application dans le corps médical.

Classement des champs électromagnétiques de radiofréquences comme cancérogène "possible"

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences (y compris l’utilisation de téléphones portables) comme peut-être cancérogènes pour l’homme (groupe 2B). Cette évaluation fait partie, avec les rayonnements solaires, ionisants et non-ionisants, de la série des monographies du CIRC portant sur les agents physiques.