Programme de sécurité

Risques de sécurité et de santé émergents au menu du 28 avril 2019

Un rapport de l’OIT, publié en prologue à la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril, se penche sur les changements dans les pratiques de travail, la démographie, la technologie et l’environnement qui créent de nouvelles préoccupations au niveau de la sécurité et la santé au travail (SST).

Surfer sur la WAVE pour atteindre une culture proactive de la sécurité

Lors de la réunion annuelle de recyclage de l’Institut provincial pour la sécurité de la Province d’Anvers, Jan Goossens, directeur général d’Aquafin, la société d’assainissement des eaux en Flandre, présentait la sensibilisation aux questions de sécurité mise en œuvre pour les travailleurs et contractants. Objectif: créer une culture proactive de la sécurité. “Ce n’est pas tellement une question d’investissements, mais plutôt de changement des comportements. La plupart des accidents surviennent chez nous parce que nous ne respectons pas toujours les instructions existantes. Prendre ses responsabilités et oser s’interpeller les uns aux autres, voilà les éléments de base de notre approche.”

 

3B The Fiberglass Company: Porter haut et entretenir le flambeau de la culture-prévention

PreventFocus a rencontré Yves Bodeux et Victor Piron sur le site belge de 3B The Fibreglass Company. Conseillers en prévention, ils sont des chevilles ouvrières de la politique de prévention de l’usine de Battice.  A l’occasion de la cession de l’entreprise, une inévitable phase de transition a mis en évidence l’importance d’assurer des pratiques qui entretiennent une véritable culture-sécurité. Yves Bodeux et Victor Piron nous ont raconté cette expérience. Elle leur a montré comment les procédures et les équipements ne suffisent pas pour assurer que la sécurité reste une valeur prioritaire dans l’entreprise. Avec Pierre-David Petit, le directeur du site, ils en ont tiré les enseignements.

SWIFT met un point d’honneur à améliorer la sécurité de ses travailleurs externes

Dans le cadre de la campagne européenne sur la maintenance sûre, SWIFT a remporté le premier prix du Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail pour son projet sur la sécurité des entreprises extérieures lors des travaux en hauteur, conjointement avec SERVICO-NIV, son coordinateur sécurité et TOBEL, un de ses entrepreneurs. Prevent Focus a rencontré l’un des initiateurs du projet, Freddy Noris, conseiller en prévention chez SWIFT.

Ensemble vers une meilleure culture de la sécurité

Une étude sur la culture de la sécurité au sein de l’entreprise ATMI (Advanced Technology Materials Inc) a mis en lumière des possibilités d’amélioration en dépit de chiffres d’accidents déjà peu élevés. Parmi les points noirs relevés, on trouve des lacunes dans le soutien des supérieurs et un manque de confiance entre collègues. Un plan d’action destiné à améliorer la culture de la sécurité a été mis sur pied.

Zero Accident Vision: œuvrer en continu à la prévention des accidents

La stratégie de prévention Zero Accident Vision est de mieux en mieux intégrée dans les entreprises. Cette vision, qui instaure une politique de sécurité proactive, part du principe que tous les accidents peuvent être évités. Quels sont ses facteurs de réussite?

Développement d’une politique psychosociale intégrée chez Manpower

Prevent Academy, le centre de formation de Prevent (1) a décerné en mai 2009 un prix pour le meilleur travail de fin d’études 2009. Ce prix – la "Girafe d’or"– a été attribué à Linda Hendrickx. Son travail porte sur la politique psychosociale intégrée chez Manpower ("Naar een geïntegreerd psychosociaal beleid binnen Manpower"), un sujet d’actualité traité de manière originale et intéressante.

"Délicieusement protégé"

La sécurité au travail ne peut devenir une véritable culture d’entreprise que si tous les membres du personnel y apportent leur contribution. Une politique de la sécurité doit donc aller plus loin que le simple fait d’imposer le port d’équipements de protection ou le contrôle des consignes de sécurité. La sécurité au travail implique aussi que les travailleurs, en posant leurs actes quotidiens, réfléchissent à la possibilité de les rendre plus sûrs. Une chute, par exemple, est vite arrivée. Une campagne de sensibilisation axée sur la prévention des accidents du travail peut être un bon moyen de conscientiser les travailleurs. Mais par où commencer? PreventFocus a posé la question au service Prévention et Protection du Gouvernement flamand.

L'homme au centre de l'attention chez VPK

Se hisser en trois ans parmi les trois meilleurs du secteur en ce qui concerne les accidents du travail: tel est l'objectif que s'est fixé VPK Packaging. Un sérieux défi, surtout lorsque l'on démarre en queue de peloton. Mais l'entreprise semble sur la bonne voie.