Checklist

Le VCA version 6.0 et la gestion de la sécurité des contractants chez BASF

Une nouvelle version de la liste de contrôle VCA a été publiée en 2018. Nous avons profité de l’occasion pour organiser une interview avec Marc De Locht, président du comité exécutif de BeSaCC-VCA, et également Team Leader Contractor Safety chez BASF. Nous lui avons demandé de nous fournir des explications sur la nouvelle version du VCA, et de nous dire comment BASF met en pratique la gestion de la sécurité des contractants. Cet article est un compte-rendu de l’interview à propos de la nouvelle version du VCA. La gestion de la sécurité des contractants chez BASF sera le thème de l’article suivant

Modification de la liste de critères concernant le certificat VCA

Le nouveau VCA 2017/6.0 établit les critères pour les entreprises sous-traitantes qui souhaitent obtenir un certificat VCA. La version 2017/6.0 est parue le 2 avril 2018 et elle remplace la liste de critères de 2008. Les principes de base de VCA restent les mêmes. Le certificat VCA comporte un contrôle du système de gestion d’une entreprise en matière de sécurité, de santé et d’environnement en vue de la réalisation de travaux chez un donneur d’ordre. 

Le VCA hier, aujourd’hui et demain

Ces dix dernières années, quelque 410 000 travailleurs ont achevé avec succès une formation en sécurité dans le cadre du système de certification VCA. “Que ces gens travaillent pour une entreprise certifiée VCA ou non, ils ont acquis des connaissances de base sur la sécurité au travail.” PreventFocus a rencontré Kris De Meester, conseiller en sécurité et santé auprès de la FEB et secrétaire de l’asbl BeSaCC-VCA.

Poids maximal à soulever: la formule NIOSH comme norme

Le Conseil néerlandais de la Santé a étudié les données scientifiques relatives aux effets néfastes sur la santé des activités de levage et est arrivé à la conclusion que la formule du NIOSH restait un excellent outil pour calculer la charge maximale admissible de lever de charges et éviter ainsi l’apparition de lésions.

Utilisation d'équipements de levage

Dans le cadre de la campagne européenne 2010-2011 sur la maintenance, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail propose sur son site des exemples de situations dangereuses en matière de maintenance. Dans ce numéro, nous nous intéressons à l'utilisation d'équipements de levage.

La politique Belgacom envers ses contractants - LCDO et LSC

Outre les quelque 17.000 personnes directement employées par Belgacom, le principal opérateur de télécommunications du pays fait également quotidiennement appel à près de deux cents entrepreneurs et sous-traitants. Afin d’assurer le bon déroulement du processus et d’éviter au maximum les incidents, il est nécessaire de disposer d’une bonne politique contractuelle, pleinement intégrée à la politique de prévention globale. Le temps d’un café, PreventFocus a partagé la table de Marc Moris, Directeur Corporate Prevention & Protection (CPP) de Belgacom, et de son bras droit Johan Peeters, coordinateur des activités LSC/LCDO, afin de discuter de leur approche et de la certification LCDO récemment décrochée par l’opérateur télécom.

Lieven Eeckelaert, Prevent
 

Mon chariot élévateur est-il conforme?

Un chariot élévateur utilisé sur le lieu de travail doit répondre à toutes les exigences essentielles de sécurité et de santé. Au moment de l'achat, il est important de s'assurer que le chariot élévateur est conforme aux dispositions légales. Les principales exigences sont reprises dans les tableaux ci-dessous, ce qui vous permet de les parcourir point par point. La liste de contrôle peut être téléchargée au format PDF sur notre site.

Un AR sur les marchés publics modifie l’AR Chantiers temporaires ou mobiles

Un arrêté du 15 juillet 2011 sur la passation des marchés publics, paru dans le Moniteur belge du 9 août 2011, simplifie certaines dispositions de l’AR sur les chantiers temporaires ou mobiles. Ces modifications suivent en droite ligne les adaptations réalisées sur ce texte en 2005. 

Travaux d'excavation: points d’attention et bonnes pratiques

Les travaux d'excavation présentent des risques d'accidents graves voire mortels. De manière générale, l’on constate qu’au plus longue est la durée d'ouverture d’une excavation, au plus le chantier est considéré comme dangereux, en particulier s’il n’est pas régulièrement surveillé. Cet article décrit les points à prendre en compte avant, pendant et après les travaux. Dans un deuxième article (à paraître dans le prochain PreventFocus), les techniques de prévention des éboulements et effondrements seront présentées en détail.