Vêtement de protection

Achats d’EPI en ligne: les pièges du e-commerce

L’essor du e-commerce a des conséquences même sur l’achat d’un équipement de protection individuelle (EPI). Le site français inforisque.fr relaie un article du Synamap, une association regroupant des acteurs directs du marché de la prévention et de la protection de l'homme au travail, qui donne quelques clés afin de déjouer les pièges de la vente en ligne.

EPI: agrément des organismes d’évaluation de la conformité

En avril 2018 entrera en vigueur le règlement EPI (Règlement UE 2016/425), qui impose au fabricant l’application de procédures d’évaluation de la conformité avant de mettre un EPI sur le marché. Ces procédures comportent l’intervention d’un organisme d’évaluation de la conformité pour les EPI de catégorie II et III. Un AR régit l’agrément de ces organismes.

Des EPI unisexe qui gênent les femmes au travail

La confédération syndicale britannique TUC (Trades Union Congress) a récemment publié un rapport sur une situation souvent perdue de vue: le port d'équipements de protection individuelle (EPI) non adapté aux femmes. En cause: l'approche unisexe appliquée par la plupart des fabricants d’EPI.

Gants de protection: révision des normes

La production de gants de protection portant un marquage CE doit respecter des exigences que l’on retrouve dans des normes harmonisées. Les normes EN 374 (gants de protection contre les produits chimiques) et EN 388 (gants de protection contre les risques mécaniques) ont été revues en 2016 et intégrées en 2017 dans la liste des normes harmonisées. Ces nouvelles versions apportent leur lot de modifications. Pour les utilisateurs de gants de protection ce sont cependant les adaptations au marquage qui sont les plus notoires.

Vêtements (propres) au travail?

Qu’ils fassent partie de la catégorie ‘vêtements de travail’ ou ‘vêtements de protection’, les tenues portées au travail sont produites – tout comme d’autres vêtements – dans des pays à bas salaire. L’Union des Villes et Communes Flamandes a dès lors lancé le projet ‘Vêtements de travail durables’, qui commence à porter ses fruits.

Un nouveau règlement EPI. Et maintenant?

La Commission européenne a transmis une proposition de règlement EPI au Parlement et au Conseil en mars 2014. Le texte définitif, approuvé début 2016, est paru dans le Journal officiel du 31 mars 2016. Henk Vanhoutte, secrétaire général de la European Safety Federation (coupole européenne chapeautant les associations nationales de fournisseurs d’EPI), nous en explique les grandes lignes.

 

 

Vêtements de protection ou vêtements de travail: ne pas confondre !

Contrairement aux vêtements de travail, les vêtements de protection protègent contre des risques spécifiques. Mais encore faut-il savoir contre quels risques ces types de vêtements protègent. L’étiquette, notamment, donne des informations à ce sujet.

Gants ou tenue de protection: comment les retirer en toute sécurité?

L’INRS publie une série de dépliants présentant en images les bonnes pratiques pour retirer, sans se contaminer, des équipements de protection individuelle (EPI) contre les risques chimiques ou biologiques. Ces dépliants portent sur le retrait d’une tenue de protection ou de gants.

 

EPI obligatoires pour les pompiers

Un AR du 30 août 2013 définit les équipements de protection individuelle (EPI) que les zones de secours doivent mettre à disposition de leur personnel.


 

Nouvelle norme pour vêtements à haute visibilité

La norme EN ISO 20471:2013 a été ajoutée le 28 juin 2013 à la liste des normes harmonisées en matière d’équipements de protection individuelle. Cette norme remplace la norme EN 471.