Psychologie en organisatie van de arbeid

Coaching du stress & du burn-out

Les personnes souffrant de problèmes de stress peuvent faire appel à différents types d’accompagnement, dont le coaching du stress et du burn-out. Mais de quoi s’agit-il au juste?

 

Bientôt un nouveau questionnaire sur le burn-out

Le burn-out est une pathologie professionnelle qui met du temps à guérir. Malheureusement, le diagnostic de burn-out est difficile à poser. Le groupe de recherche Psychologie du travail et des organisations de la KU Leuven travaille sur un nouveau questionnaire amélioré et propose déjà une nouvelle définition et une nouvelle liste de questions. 

Harcèlement au travail: les chiffres sont-ils vraiment en hausse?

Début 2017, le prestataire de services Securex a publié les résultats de sa récente enquête sur le harcèlement en milieu professionnel. Selon celle-ci, 14% des travailleurs auraient été victimes de harcèlement au cours des 12 mois précédents. C’est du moins le chiffre retenu par de nombreux journaux qui se sont empressés de tirer la sonnette d’alarme sans apporter la moindre nuance. Ce pourcentage dépasse de loin ceux que nous avons eu sous les yeux précédemment et place la Belgique dans le groupe de tête du peloton européen. Difficile de contester les chiffres proprement dits. La réalité est-elle si grave?

 

Incivilités au travail: open space et smartphones visés

Selon un sondage publié par le cabinet français Eleas, spécialisé dans le suivi des risques psychosociaux et de la qualité de vie au travail, le travail en open space et l'utilisation excessive du smartphone favorisent les incivilités au sein de l'entreprise.

 

Les travailleurs plus heureux dans un emploi traditionnel

Les résultats d’une étude sur le lien entre la qualité des emplois et la satisfaction des travailleurs ont récemment été publiés dans le ‘Journal of Vocational Behavior’. La conclusion: les travailleurs sont les plus heureux dans les emplois traditionnels offrant stabilité, sécurité d’emploi et horaires fixes.


 

L’impact de l’encadrement du travail sur les risques psychosociaux

Les travailleurs dont les objectifs sont chiffrés mais qui ne bénéficient ni d’entretiens individuels ni d’évaluations fondées sur des critères précis et mesurables sont surexposés à la plupart des facteurs de risques psychosociaux. Ils signalent aussi plus souvent être en mauvaise santé physique et mentale. Ce constat ressort d’une étude que vient de publier la direction de la recherche du ministère français du travail, la DARES.