Esprit de sécurité

Bricoler, oui, mais en sécurité!

Le confinement lié à la crise du coronavirus laisse aux bricoleurs la voie libre pour effectuer de petits travaux, parfois souvent reportés. Même les petites réparations peuvent donner lieu à des accidents… Lisez donc les conseils ci-dessous avant de vous y mettre.

La culture du bien-être et l’échelle de sécurité néerlandaise (partie 2)

Dans le numéro de janvier de preventFocus, nous avons déjà expliqué que les Pays-Bas ont, avec leur échelle de sécurité, mis au point une méthode de mesure qui permet d’évaluer le niveau de la culture de la sécurité atteint dans l’entreprise. L’échelle de sécurité trouve son origine dans l’étude de l’Université de Manchester intitulée Hearts and Minds, qui a déjà 20 ans. Le présent article se penche plus en détail sur la conception de l’échelle de sécurité.

 

La politique de sous-traitance de Janssen Pharmaceutica à nouveau récompensée

Pour la deuxième fois en dix ans, un conseiller en prévention de Janssen Pharmaceutica s’est vu décerner le prix du Conseiller en Prévention de l’Année. Avec ce prix, Agoria récompense les entreprises qui se distinguent par leur politique de sécurité pour les travailleurs et les sous-traitants. Prevent s’est entretenu avec les deux personnes qui ont remporté cette distinction.

Plus de 15 ans déjà: comment se porte la coordination de sécurité aujourd’hui?

Le colloque de BIB-Co, institut belge des coordinateurs de sécurité-santé, se tenait le 27 février 2018. La grève nationale du jour, notamment caractérisée par une absence quasi totale de transports en commun et un nombre improbables de files en tous genres, n’a pas empêché les coordinateurs sécurité-santé de se rassembler pour applaudir l’évolution favorable de la coordination et de la prévention des accidents du travail en Belgique au cours des dernières années. Quelques moments forts de ce colloque intitulé "Ensemble depuis plus de 15 ans, la coordination et la prévention progressent indéniablement!"

 

 

Prevent a 20 ans

Prevent a soufflé ses 20 bougies en décembre 2017. Pour ceux qui s’en souviennent, Prevent a été inauguré en grande pompe le 1er décembre 1997. L’ASBL succédait alors à l’Association Nationale pour la Prévention des Accidents du Travail, l’ANPAT, qui avait été fondée en 1952 par les assureurs d’accidents du travail de l’époque. 

Les diplômes VCA sont-ils la propriété des travailleurs?

Les travailleurs qui réussissent un examen dans le cadre du VCA, p.ex. une formation de base VCA, reçoivent un diplôme. Cet examen est souvent précédé d’une formation. Tant les frais de la formation que de l’examen sont supportés par l’employeur. D’où la question: le diplôme appartient-il au travailleur ou l’employeur peut-il également faire valoir certains droits (p.ex. si un travailleur quitte l’entreprise de manière anticipée)?

Commentaire: 'Menace terroriste - employeur: 3 - 4 (score provisoire)'

Le massacre de presque toute l’équipe de rédaction de Charlie Hebdo, la prise d’otages tragique à Paris, la fusillade à Verviers et la menace terroriste persistante ont profondément marqué les esprits. Les propos tenus récemment par certains hommes politiques, disant qu’une attaque aurait bien lieu mais qu’on ne savait pas encore quand, font froncer des sourcils, même chez nos paras. L’avocat Joris De Wortelaer nous parle de terrorisme et de législation du travail.

 

Joris De Wortelaer (4 mai 1968) (Licencié en Droit, licence spéciale en Droit social) a été directeur des ressources humaines dans le secteur bancaire belge pendant plus de vingt ans. Il est aujourd’hui avocat au barreau de Louvain et assistant à la Faculté de Droit et de Criminologie de la VUB.

 

Le concept français du "droit de retrait" est-il absent du droit belge?

L’obligation de signaler le danger, issue de la directive cadre sur la santé et la sécurité au travail, a été transposée par le biais d’un article de la Loi sur le bien-être au travail. En France, le Code du travail donne, en outre, un "droit de retrait" aux travailleurs, c’est-à-dire le droit d’interrompre ou de refuser de prester un travail lorsqu’ils ont un motif raisonnable de penser que celui-ci présente un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé. Retrouve-t-on ce concept en droit belge?

Résultats d’une enquête sur le droit de retrait des travailleurs français

Depuis plus de 30 ans, le Code du travail français donne un "droit de retrait" aux travailleurs, c’est-à-dire le droit d’interrompre ou de refuser de prester un travail lorsqu’ils ont un motif raisonnable de penser que celui-ci présente un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé. Quel est le pourcentage de travailleurs faisant usage de ce droit et dans quelles circonstances?

SWIFT met un point d’honneur à améliorer la sécurité de ses travailleurs externes

Dans le cadre de la campagne européenne sur la maintenance sûre, SWIFT a remporté le premier prix du Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail pour son projet sur la sécurité des entreprises extérieures lors des travaux en hauteur, conjointement avec SERVICO-NIV, son coordinateur sécurité et TOBEL, un de ses entrepreneurs. Prevent Focus a rencontré l’un des initiateurs du projet, Freddy Noris, conseiller en prévention chez SWIFT.