Alcoolisme (dépendance)

Safety Day: Addiction et travail

Organiser une journée de la sécurité permet de sensibiliser vos employés aux risques auxquels ils sont confrontés sur le lieu de travail et leur rappeler les mesures de prévention à respecter.

Alcool et drogues: une politique efficace et transparente

Pour la direction et les membres du comité PPT d’ASCO, une politique Alcool et drogues efficace fait partie intégrante de la politique de prévention générale en matière de sécurité et de santé du personnel. Pour prévenir les effets négatifs de la consommation d’alcool et de drogues au travail, l’entreprise a voulu établir une politique transparente basée sur des accords clairs et précis. La sécurité de ses employés est au cœur de cette démarche.

Politique en matière d’alcool, de drogues et de médicaments

La consommation d’alcool, de drogues et de médicaments peut nuire à la sécurité sur le lieu de travail. Pour protéger les travailleurs et préserver leur santé, les employeurs sont tenus d’élaborer une politique en la matière. La CCT100 établit le cadre d’une politique préventive.

Consommations de substances psychoactives: la réalité des addictions

Les addictions en milieu professionnel (téléphone, alcool, drogues, médicaments...) sont une réalité. L’INRS (Institut national français de recherche en santé et sécurité au travail) introduit le sujet avec un petit film de 6 min, avant d’aller plus loin et se pencher plus en détail sur le contexte.

 

 

Consommation ou abus de substances chez les travailleurs

La charge psychosociale au travail fait l’objet de toutes les attentions, et ce n’est sans doute pas sans raison. Les médecins du travail français sont extrêmement préoccupés par la consommation de drogues chez les personnes occupant des postes stressants. Et en Belgique?

Consommation d’alcool: la vie professionnelle d’un travailleur sur dix en souffre

En 2017, une enquête menée par la KUL auprès de plus de 5700 travailleurs belges révèle que la consommation d’alcool affecte sa vie professionnelle d’un travailleur sur dix.

Consommation excessive d’alcool pour un travailleur belge sur sept

L’enquête menée par le prestataire de services RH Securex révèle que 14% des travailleurs belges boivent trop: en moyenne plus de 2 à 3 verres d’alcool par jour. L’étude pointe le lien avec le stress. Sensibiliser les travailleurs peut aider à prévenir les problèmes liés à la consommation excessive d’alcool. 

Prévention et assistance dans la politique Alcool et Drogues au travail

Pour sa politique en matière d’alcool et de drogues, BASF Antwerpen NV s’est résolument tourné vers une démarche à la fois préventive et curative. Des règles claires ont été établies pour éradiquer l’alcool et les drogues sur le lieu de travail. Les travailleurs qui souffrent néanmoins de problèmes d’addiction sont assistés dans leur processus de désintoxication. Le médecin d’entreprise joue un rôle central à tous les stades de la procédure.

Politique Alcool et Drogues: mieux impliquer les médecins du travail

Les médecins du travail veulent être plus impliqués dans la politique en matière d’alcool et de drogues et collaborer plus étroitement avec les médecins généralistes. C’est ce qui ressort de l’étude UP-TO-DATE réalisée par différents partenaires scientifiques∗. Pour y parvenir, il est toutefois nécessaire de remplir un certain nombre de conditions. Petit aperçu…

Adaptation des conditions techniques des appareils de test et aux appareils d’analyse de l’haleine

Le 30 avril 2014 a paru une loi qui abaisse le taux maximal d'alcoolémie autorisé pour les chauffeurs professionnels à 0,2‰. Un AR paru récemment porte sur les conditions techniques des appareils de test (alcootests) et des appareils d’analyse de l’haleine.