Recherche

Paramètres de soudage à l’arc électrique et concentrations de fumées

Une équipe de chercheurs de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST - Canada) s’est intéressée aux fumées provoquées par les opérations de soudage à l’arc électrique. La composition de ces fumées potentiellement toxiques varie en fonction de divers paramètres: procédés utilisés, position de soudage, nature des pièces à souder,...

Des études se penchent sur l’après burn-out

La question de l’après burn-out (16% des actifs en Flandre présentaient un risque (élevé) de burn-out en 2019) préoccupe non seulement les travailleurs et les employeurs, mais aussi les conseillers en prévention. Quatre projets d’étude de l’UGent et de l’Antwerp Management School tentent d’y voir plus clair.

Diversité au travail et troubles musculo-squelettiques

Les femmes, les migrants et les travailleurs LGBTI sont davantage exposés aux troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail. Un récent rapport de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) identifie les raisons qui favorisent le développement de ces troubles chez ces personnes, qui travaillent souvent dans de moins bonnes conditions.

Le bien-être mental manque de structure

Une enquête conjointe d’Acerta, de la VUB (Vrije Universiteit Brussel) et de HR Square menée auprès de 340 employeurs révèle que les entreprises ayant opté pour une politique efficace en matière de santé mentale ne sont pas aussi nombreuses qu’on pourrait le croire.

Comment expliquer l’augmentation du taux de malades et d’invalides?

Une étude de Randstad Research démontre que le taux de malades et d’invalides a plus fortement augmenté en Belgique ces dix dernières années que dans le reste de l’Europe. Différents facteurs sont mis en cause: vieillissement de la population, système de vases communicants entre régimes de chômage et de maladie-invalidité, évolution des conditions de travail,...

Commerce de détail: pas de hausse du risque d'infection par le virus SRAS-CoV-2

Les travailleurs du secteur du commerce de détail ne courent pas un risque accru d'être infectés par le virus du SRAS-CoV-2. C'est la conclusion d'une étude allemande réalisée par l’Association professionnelle pour le commerce et la logistique (BGHW) et l’Institut fédéral pour la sécurité et la santé au travail (BAuA).

Le télétravail ne fait pas baisser les cas de harcèlement

Le service externe Idewe indique avoir traité, en 2020, 39,6% de dossiers de conflits (contre 40% en 2019) et 14,9% de dossiers de harcèlement (contre 14,8 % en 2019). Le télétravail n’a donc pas entraîné une diminution significative des cas. Le coronavirus semble même parfois être à l’origine de nouvelles formes de harcèlement.

L’ECHA en faveur d’une restriction des microplastiques

L'agence européenne des produits chimiques (ECHA) va proposer officiellement à la Commission européenne de réduire les produits contenant des microplastiques ajoutés intentionnellement.

Efficacité d’un exosquelette pour plafonneurs

TNO, un organisme néerlandais de recherche sur le bien-être au travail, a testé, en collaboration avec Knauf, l'efficacité d'un exosquelette supportant le bras lors du travail de plafonneurs. L’exosquelette réduit de 30 à 38% la charge supportée par les muscles des ouvriers.

Thanatopraxie: exposition aux bioaérosols et risques pour la santé

Dans le secteur funéraire, les tâches de thanatopraxie représentent un haut risque d'infection: en effet, les agents infectieux ne disparaissent pas immédiatement après le décès. Cette étude de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST - Canada) évalue l’exposition des thanatopracteurs aux bioaérosols.