Bonne Pratique

La protection de la maternité en pratique: l’université de Hasselt montre l’exemple

L’université de Hasselt peut se targuer d’avoir su créer un environnement de travail favorable aux familles, une politique volontariste qui se marque dès le stade de l’embauche: "Notre université compte en ses rangs de nombreux jeunes collaborateurs. Nous avons tout fait pour qu’ils se sentent comme des coqs en pâte". Au-delà de son approche de la protection de la maternité, l’université sort également du lot de par sa grande ouverture envers les femmes qui souhaitent prolonger l’allaitement une fois leur congé de maternité achevé. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, en 2009, l’asbl De Bakermat a élu l’université "employeur de l'année" pour sa politique en faveur de l'allaitement.

Développement d’une politique psychosociale intégrée chez Manpower

Prevent Academy, le centre de formation de Prevent (1) a décerné en mai 2009 un prix pour le meilleur travail de fin d’études 2009. Ce prix – la "Girafe d’or"– a été attribué à Linda Hendrickx. Son travail porte sur la politique psychosociale intégrée chez Manpower ("Naar een geïntegreerd psychosociaal beleid binnen Manpower"), un sujet d’actualité traité de manière originale et intéressante.

L’abus d’alcool et de drogues dans la pratique: Dexia opte pour une approche stricte, mais curative

Pour le 1er avril 2010, les entreprises doivent avoir adopté une politique préventive en matière d’alcool et de drogues. L’objectif est double: il s’agit d’une part de prévenir les problèmes de fonctionnement dus à la consommation d’alcool et de drogue et, d’autre part, de réagir adéquatement au cas où ces problèmes surviendraient tout de même. Dexia, qui compte quelque 8.000 employés, n’a pas attendu l’approbation de la CCT 100 puisqu’elle a élaboré, il y a quelques années déjà, une "Procédure de gestion des problèmes d’alcool et de drogue sur le lieu du travail". "En rédigeant ce document, nous sommes restés pleinement dans l’esprit de la CCT 100. Nous voulons contribuer au bon fonctionnement du personnel et aider ceux qui ont des problèmes", explique Georges Volders, conseiller en prévention.

"Délicieusement protégé"

La sécurité au travail ne peut devenir une véritable culture d’entreprise que si tous les membres du personnel y apportent leur contribution. Une politique de la sécurité doit donc aller plus loin que le simple fait d’imposer le port d’équipements de protection ou le contrôle des consignes de sécurité. La sécurité au travail implique aussi que les travailleurs, en posant leurs actes quotidiens, réfléchissent à la possibilité de les rendre plus sûrs. Une chute, par exemple, est vite arrivée. Une campagne de sensibilisation axée sur la prévention des accidents du travail peut être un bon moyen de conscientiser les travailleurs. Mais par où commencer? PreventFocus a posé la question au service Prévention et Protection du Gouvernement flamand.

Travailler avec des personnes déficientes: un défi pluriel

L'activité professionnelle est un des leviers primordiaux de l'intégration sociale. Malheureusement, certaines personnes isolées par leur handicap en sont souvent privées. Les Entreprises de Travail Adapté (ETA) leur offrent la possibilité de valoriser leurs compétences et de suivre des formations continues pour pouvoir un jour réintégrer un emploi ordinaire ou évoluer au sein même de l'ETA. La Ferme NOS Pilifs fait partie des ETA présentes à Bruxelles qui proposent des possibilités d'emploi. Vu qu’elle accueille des personnes aux handicaps fort différents, le personnel d'encadrement doit disposer d'un nombre de compétences élevé. Visite d'une entreprise dynamique qui s'adapte aux travailleurs tout en veillant à leur sécurité et à leur bien-être.

Le traitement des déchets à l’hôpital Saint-Jean de Bruges

Chaque patient produit en moyenne cinq kilos de déchets par journée d’hospitalisation: papier, aiguilles, déchets biodégradables, fluides corporels, etc. Certaines maladies produisent même des déchets radioactifs (notamment pour les patients qui suivent une thérapie ou subissent des examens nécessitant l’emploi d’isotopes radioactifs en médecine nucléaire). Comment les établissements hospitaliers gèrent-ils ces déchets et quelles sont les mesures adoptées pour s’assurer que les déchets contaminés ne présentent aucun risque pour le personnel chargé de leur traitement? Prevent Focus a posé la question au service environnemental de l’hôpital Saint-Jean de Bruges (AZ Sint-Jan).

Une politique en matière d’absentéisme chez Thuiszorg Vleminckveld

Dans le cadre d’une journée d’étude sur l’absentéisme organisée en mars chez Lucina La journée d’étude était intitulée "Verzuimbeleid - Een multidisciplinaire aanpak" (1), à Pellenberg, le Service social indépendant Thuiszorg Vleminckveld a été invité à présenter sa politique en matière d’absentéisme. Leur démarche se démarque par sa motivation. En effet, elle n’est absolument pas axée à la base sur les réductions des coûts liés à l’absentéisme: elle se réclame surtout participative et volontaire. Son objectif est clair: améliorer le bien-être des collaborateurs.

Une politique de prévention attentive à tous

copyright Van Gansewinkel PreventFocus

L'entreprise Van Gansewinkel a ouvert les portes de son centre de transfert et de tri à Wandre à l’occasion de la campagne européenne "Lieu de travail sain. Bon pour vous. Bon pour les affaires". Ce site qui se prévaut de n’avoir connu aucun accident en 2008 nous livre à la fois un exemple de bonne pratique et le secret de son succès: allier travail et sécurité.

FARIP: une méthode pour établir un "profil de risques".

La méthode FARIP est développé par Prevent en Janssen Pharmaceutica. Cette méthode permet de dresser l’inventaire des risques en matière de sécurité, de santé et d’environnement, et d’établir ensuite un profil de risques.

Auto-inflammation d’un produit chimique

Lors du démarrage d’une installation de production après un arrêt pour entretien, une fuite est survenue au niveau d’un réservoir d’alimentation. Un produit chimique, dont la température dépassait le point d’auto-inflammation, s’est enflammé. L'incendie qui a suivi n'a heureusement causé que des dégâts matériels: les travailleurs présents sur les lieux ont pu quitter les lieux juste à temps.