Revêtement antidérapant

Résistance au glissement des chaussures et des sols: des tests pas toujours fiables

Les méthodes d’essai normalisées destinées à mesurer la résistance au glissement des chaussures de sécurité et des sols ne sont pas toujours représentatives de la situation réelle sur le lieu de travail. Par conséquent, les entreprises éprouvent des difficultés à choisir les chaussures et les sols adéquats afin de diminuer les accidents dus à des glissades et des trébuchements.

Economiser sur les coûts liés aux glissades et trébuchements

Investir dans des sols antidérapants pour prévenir des accidents peut être rentable, démontre ce cas pratique tiré du projet européen benOSH (Benefits of Occupational Safety and Health). Le projet benOSH recherchait les avantages financiers qui pouvaient découler d’investissements en sécurité et santé au travail.

Influencer la résistance au glissement des sols

La résistance au glissement dépend de nombreux facteurs: rugosité superficielle, usure, encrassement, entretien du sol, etc. Le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC) a effectué une recherche sur les éléments qui peuvent influencer la résistance d’un sol au glissement.