Article

Travailler avec de jeunes enfants

Les personnes qui travaillent au service de néonatologie ou de pédiatrie, dans une crèche, un jardin d’enfants ou l’enseignement maternel sont chaque jour en contact avec des enfants en bas âge. Nous nous intéresserons dans cet article aux risques inhérents à ces métiers.

Réexamen des règles européennes sur les perturbateurs endocriniens

La législation européenne sur les perturbateurs endocriniens est en révision. La Commission européenne a organisé une consultation publique. De nombreux perturbateurs endocriniens seraient aussi reprotoxiques. C’est un point à ne pas perdre de vue: en entreprise, il ne faut pas attendre l’annonce d’une grossesse au sein du personnel pour effectuer une analyse de risques approfondie sur la présence de substances reprotoxiques.

Cytomégalovirus et protection de la maternité

Le Conseil scientifique de l'Association scientifique flamande pour la médecine du travail (VWVA) conseille d’écarter dès que possible les puéricultrices enceintes qui travaillent dans des garderies ou des crèches. L’avis est moins sévère pour les autres groupes à risque.

Reconnaissance des maladies professionnelles: quelle égalité hommes-femmes?

Depuis les années 60, les femmes sont de plus en plus présentes sur le marché du travail, jadis réservé majoritairement aux hommes. C’est pourquoi la relation entre les questions de genre et la reconnaissance des maladies professionnelles est devenue un point important de notre politique. En effet, le monde du travail n'est pas neutre: consciemment ou non, une différence est faite entre les hommes et les femmes, entre masculin et féminin. Cette séparation est fermement ancrée dans les systèmes nationaux de reconnaissance des maladies professionnelles, et la Belgique n’est pas en reste.