Bonne Pratique

Travailler sur des échafaudages: de bonnes pratiques pour plus de sécurité

Lors du montage et de l’utilisation d’échafaudages, plusieurs parties sont concernées. Outre le maître d’ouvrage, le monteur de l’échafaudage et ses utilisateurs doivent veiller à ce que l’échafaudage puisse être utilisé en toute sécurité et ne présente pas de risque pour l’environnement immédiat. Le législateur a clairement exposé les responsabilités en la matière. L’entreprise Travhydro, spécialisée dans la réalisation d’espaces de travail en hauteur, nous explique ce qu’il en est dans la pratique.

SWIFT met un point d’honneur à améliorer la sécurité de ses travailleurs externes

Dans le cadre de la campagne européenne sur la maintenance sûre, SWIFT a remporté le premier prix du Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail pour son projet sur la sécurité des entreprises extérieures lors des travaux en hauteur, conjointement avec SERVICO-NIV, son coordinateur sécurité et TOBEL, un de ses entrepreneurs. Prevent Focus a rencontré l’un des initiateurs du projet, Freddy Noris, conseiller en prévention chez SWIFT.

Echafaudages: l’accrochage en continu (à 100 %)

Chez Travhydro, entreprise spécialisée dans le montage et démontage d’échafaudages, les monteurs bénéficient d’une formation spécifique contre les chutes. On leur enseigne notamment la technique de l’accrochage continu. De quoi s’agit-il?

Travaux sur cordes

L’acrotechnologie, ou travaux sur cordes (en anglais "Rope Access"), est une technique d'accès légère issue de l'alpinisme et de la spéléologie. Elle permet de réaliser des travaux posant des problèmes d'accès (grande hauteur, accès difficile,…) dans le secteur de la construction, de l'énergie,… Elle est actuellement utilisée pour remplacer les plaques d’acier des sphères de l’Atomium. PreventFocus vous présente cette technique de travail plutôt spectaculaire.

L'Atomium, un chantier pas ordinaire

Tous les Belges sont attachés à l'Atomium, qui figure parmi les édifices les plus célèbres des capitales européennes. Il n'en demeure pas moins que cette extraordinaire construction, conçue pour l'Exposition universelle de Bruxelles en 1958, a sérieusement vieilli depuis lors et qu'elle nécessitait une rénovation en profondeur. Visite sur un chantier un peu particulier…