Article

De l'utilité de la biosurveillance

La biosurveillance ou biomonitoring, qui vise à détecter l’exposition à des substances dangereuses par le biais de tests cliniques, doit se faire dans le respect de la législation. L’aspect humain n’est pas à négliger lors de la décision d’appliquer ou non cette mesure. Steven De Vriese, médecin du travail chez Securex, explique la complexité de la biosurveillance.

Détecter les substances dangereuses dans les espaces confinés

Un des principaux dangers qui guettent les travailleurs lors des travaux en espaces confinés est la création d’une atmosphère dangereuse, susceptible d’entraîner asphyxie, intoxication, incendie ou explosion. C’est pourquoi détecter la présence de substances dangereuses se révèle d’une importance vitale, que ce soit avant ou pendant l’intervention.

Le FMP peut effectuer des analyses de risques sous certaines conditions

Les entreprises, établissements d’enseignement et administrations provinciales et communales peuvent introduire une demande pour certaines analyses de risques auprès du Fonds des Maladies Professionnelles (FMP).

Formulateurs: des lacunes fréquentes au niveau des mesurages et du monitoring

Dans son rapport annuel 2011, la Direction régionale Contrôle du Bien-être au Travail donne un compte-rendu de la campagne d’inspection sur l’utilisation d’agents chimiques chez les formulateurs. Cette campagne, réalisée en 2011, a révélé que les formulateurs de substances chimiques ne respectent souvent pas leurs obligations en matière de mesurage.

France: Actions de contrôle sur le respect de la réglementation des produits chimiques

Plus de 7500 contrôles ont été menés en 2010 pour vérifier le respect du règlement REACH concernant l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et les restrictions applicables aux substances chimiques et du règlement CLP concernant la classification, l’étiquetage et l’emballage des produits chimiques.

Poussières de céréales: les Pays-Bas proposent une nouvelle valeur limite

La commission néerlandaise en charge de la santé et de l'exposition professionnelle aux poussières (GBBS), qui fait partie du Conseil néerlandais de la santé, préconise d'utiliser la valeur limite de 1,5 mg/m3 pour les poussières de céréales. Celles-ci peuvent provoquer des problèmes au niveau des poumons et des voies respiratoires, mais aussi de la peau et des muqueuses.

Peinture au pistolet: dangers et risques pour la santé

La peinture au pistolet est une technique couramment utilisée par nombre d’entreprises pour appliquer une fine couche de peinture sur leurs produits. En réalité, différentes techniques coexistent et chacune présente des risques qui lui sont propres. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des principaux risques en matière de santé auxquels les peintres au pistolet s’exposent, ainsi que quelques mesures de prévention à prendre en considération.

Travailler en sécurité dans un espace confiné

Le travail dans les espaces confinés est une activité à haut risque et les accidents qui surviennent lors d'interventions en milieu clos se révèlent souvent graves voire mortels. Ces interventions se faisant souvent dans le cadre d'opérations de maintenance, les entreprises qui exécutent ces travaux doivent disposer d'un permis de travail spécifique.