Article

Analyse des causes d’une explosion de vapeur à l’issue fatale

Deux travailleurs d’un sous-traitant ont perdu la vie le 19 novembre 2013 à la raffinerie Total à Anvers suite à une explosion de vapeur. L’analyse de l’accident a permis de mettre à jour les différentes causes qui ont mené à cet accident fatal.

Dernière ligne droite pour l’assentiment à la convention n°184 de l’OIT

La Belgique est enfin prête, 14 ans après son adoption, à ratifier la convention n°184 de l’OIT sur la sécurité et la santé dans l'agriculture. Cette convention contient les dispositions destinées à assurer la protection de la sécurité et de la santé des travailleurs occupés dans l’agriculture. 

Chutes et glissades chez les policiers

A la demande des services de police canadiens, l’institut de recherche IRSST s’est penché sur les phénomènes de chutes et de glissades chez les policiers. Les facteurs de risque environnementaux mais aussi ceux liés aux activités ont été passés au crible.

Royaume-Uni: Les entreprises contrevenantes financent l’inspection

Depuis le 1er octobre 2012, les services britanniques d’inspection du travail facturent leurs prestations aux entreprises dans lesquelles des infractions à la réglementation sur la sécurité et la santé au travail sont constatées. L’impact de ce système singulier vient d’être évalué. Quels enseignements les autorités d’inspection en ont-elles tirés?

Canada: Accidents du travail survenus lors d’une fête de Noël

En cette période de fin d’année le Journal de Montréal se demande si "se blesser lors d’un party de bureau" est un accident du travail.  

Qu’en est-il des accidents survenant pendant une grève?

Lundi 15 décembre 2014: journée de grève nationale. Des milliers de travailleurs vont vraisemblablement arrêter le travail. Mais que se passe-t-il si un gréviste est victime d’un accident pendant une journée de grève? Est-ce aussi considéré comme un accident du travail?

Repas de midi pris à domicile et accident du travail

Rentrée exceptionnellement prendre son repas de midi chez elle, une travailleuse est victime d’un accident alors qu’elle retourne au travail après sa pause: accident sur le chemin du travail ou pas? C’est la question à laquelle a dû répondre la Cour du travail de Mons saisie en appel d’un jugement du Tribunal du travail défavorable à la victime. 

Commentaire - Le Royaume-Uni cloue les contrevenants récidivistes au pilori

Imaginez: l’inspection du bien-être débarque sur votre lieu de travail et constate plusieurs infractions. Dans notre pays, il n’y a pas vraiment de quoi paniquer. Les condamnations pénales sont en effet assez rares et une amende administrative n’a jamais tué personne. Au Royaume-Uni, par contre, le risque de condamnation pénale est nettement plus important. En outre, les entreprises peuvent être condamnées une deuxième fois si les autorités annoncent publiquement la condamnation. Joris De Wortelaer, avocat, pèse le pour et le contre de ce système.


A propos de l’auteur
Joris De Wortelaer (4 mai 1968) (Licencié en Droit, licence spéciale en Droit social) a été directeur des ressources humaines dans le secteur bancaire belge pendant plus de vingt ans. Il est aujourd’hui avocat au barreau de Louvain et assistant à la Faculté de Droit et de Criminologie de la VUB.

 

 

Chiffres bruts: Accidents impliquant des chariots élévateurs

En 2013, 11.569 accidents impliquant des ‘dispositifs de convoyage, de transport et de stockage’ se sont produits. Les chariots élévateurs font partie de cette catégorie. Huit de ces accidents ont connu une issue mortelle, ce qui représente 11% de tous les accidents mortels.

L’infarctus reconnu comme accident du travail: la règle plutôt que l’exception

Un infarctus est-il une maladie ou un accident? La réponse à cette question n’inquiète généralement pas les travailleurs mais fait souvent l’objet d’une lutte acharnée entre victimes et assureurs quant à la reconnaissance d’une crise cardiaque comme accident du travail. Joris De Wortelaer, avocat, estime qu’à l’avenir, les crises cardiaques survenant sur le lieu de travail seront de plus en plus souvent reconnues comme accidents du travail.

À propos de l’auteur
Joris De Wortelaer (4 mai 1968) (Licencié en Droit, licence spéciale en Droit social) a été directeur des ressources humaines dans le secteur bancaire belge pendant plus de vingt ans. Il est aujourd’hui avocat au barreau de Louvain et assistant à la Faculté de Droit et de Criminologie de la VUB.