Recherche

Longues journées de travail et risque d'AVC

Il ressort d’une étude française récente que les personnes travaillant plus de dix heures par jour s’exposent à un risque d’AVC plus élevé.

Leadership et prévention du burnout

Les supérieurs hiérarchiques jouent un rôle clé dans la prévention du burnout. Une étude de Securex démontre qu’en augmentant la motivation autonome des travailleurs les supérieurs hiérarchiques préviennent ainsi l’absentéisme et l’apparition du burnout.
 

Épuisement émotionnel dû à une forte charge psychosociale à la police fédérale

En 2008, la KU Leuven a mené un audit sur la charge psychosociale au sein de la police fédérale et dans douze zones de police locale. Le rapport de cet audit évoque davantage de stress, d’épuisement émotionnel, de risque de burn-out, de comportements excessifs au travail, et moins d’enthousiasme et d’intention de rester.

Le Belge plus sensible à la violence et au harcèlement au travail

Securex, un prestataire de services qui dispose également d’un service de prévention externe du même nom, a publié fin janvier 2019 de nouveaux résultats d’études sur la perception de la violence et du harcèlement sur le lieu de travail.

Plus d'erreurs chez les chirurgiens stressés

D'après l'American Institute of Stress, le stress serait responsable de 60 à 80% des accidents du travail. Les chirurgiens en salle d’opération ne sont pas épargnés: une étude américaine révèle que, dans les moments les plus stressants, ils commettent jusqu'à 66 % d'erreurs supplémentaires.

Nous ne prenons pas assez de pauses (dignes de ce nom)

L’assureur-vie NN a interrogé 1061 Belges actifs sur leurs habitudes en matière de pauses. Selon les résultats de cette enquête, nous sous-estimons l’importance de prendre des pauses au travail. Il en résulte un manque de repos et une sollicitation excessive de notre cerveau.

La Génération Z beaucoup plus sensible au burn-out

Les jeunes qui rejoindront bientôt le marché du travail seront encore plus sensibles aux burn-out que leurs aînés. Pourquoi? Une étude de Trendwolves tente de fournir une réponse à cette question.

Les effets négatifs des déplacements domicile-travail

Les statistiques 2016 de la Fondation Innovation et Travail (Stichting Innovatie en Arbeid) révèlent qu’en Flandre un travailleur sur dix effectue un trajet de deux heures ou plus pour se rendre au travail. Ces longs déplacements ont des effets négatifs. Les travailleurs effectuant de longs trajets éprouvent plus de difficultés à maintenir un bon équilibre entre travail et vie privée.

Prendre en compte les spécificités du stress subi lors des voyages d’affaires

Selon l'étude "Voyage d’affaires et soutien émotionnel", réalisée en Europe par International SOS, une organisation spécialisée dans la maîtrise des risques de santé et de sécurité à l’international, la moitié des entreprises européennes déclarent ne pas avoir prévu de dispositif de soutien émotionnel pour leurs collaborateurs en mission.

Le bore-out inquiète aussi les chefs d’entreprise

Une enquête menée par Acerta auprès de 470 CEO belges révèle que 23% des chefs d’entreprise craignent que leur personnel ne développe des problèmes de santé liés à leur vie professionnelle.