Article

Telenet: objectif sécurité et ergonomie des véhicules

L’entreprise de télécommunication souhaite doter ses techniciens de terrain de véhicules ergonomiques et sûrs, un objectif non seulement bénéfique pour le bien-être des employés mais aussi pour la productivité générale de l’entreprise. Cette politique de sécurité routière a en partie été élaborée à l’aide du service externe de prévention et de protection au travail Securex.

La politique de conduite défensive de FedEx porte ses fruits

Une entreprise dont les coursiers passent de 60 à 90% de leur temps de travail sur la route a naturellement tout intérêt à chercher activement des solutions pour réduire le nombre d’accidents. Depuis que le personnel de la société de courrier express FedEx bénéficie d’une formation relative à la conduite défensive et que l’ensemble des accidents de circulation (évitables et inévitables) font l’objet d’un suivi strict, le nombre d’accidents a chuté de 22% entre 2005 et 2009.

Sécurité et bien-être dans les étoiles

Fin novembre, l’astronaute de l’Agence spatiale européenne Frank De Winne était au Parlement européen pour y débattre de la sécurité et du bien-être dans l’espace. Si son intervention nous a montré que la sécurité et le bien-être physique et psychique font l’objet d’une attention encore plus soutenue que dans d’autres secteurs, elle rappelle également que voyager dans l’espace reste encore et toujours une entreprise périlleuse et semée d’embûches pour les astronautes

Une valeur limite pour la pression au travail?

Le Nederlandse Gezondheidsraad (Conseil néerlandais de la Santé) a demandé à un groupe d'experts de fixer une valeur limite pour la pression au travail. Dans leur avis, les experts indiquent qu'il est impossible, actuellement, de donner une valeur limite pour la pression au travail vu l'absence de définition univoque.

Karoshi: mourir d’avoir trop travaillé

La presse a récemment beaucoup parlé de la vague de suicides qui a secoué l’entreprise France Télécom. Au Japon, ce ne sont pas les suicides liés au travail qui suscitent l’inquiétude mais bien les décès soudains consécutifs à une charge de travail trop élevée ou à un stress trop important. Le phénomène a pris une telle ampleur qu’un terme spécifique a été créé pour le désigner: Karoshi.

Burnout: un état des lieux sur l’épuisement professionnel

Fin 2008 et début 2009, le Club européen de la santé (1) a organisé trois ateliers de réflexion sur le burnout au SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, à Bruxelles. Ces ateliers abordaient les questions du dépistage et de la reconnaissance du problème ainsi que du rôle de la culture d’entreprise. Un des ateliers s'interrogeait aussi sur les pistes d’action possibles pour prévenir le burnout. Cet article, qui s’inspire des comptes-rendus de ces ateliers, s’en éloigne cependant quand il s’agit de donner un aperçu plus large de ce concept parfois encore flou.

Questionnaire sur le stress lié au travail

Ce questionnaire a été mis au point par l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail

Suicide sur le lieu de travail

Depuis février 2008, pas moins de 24 employés de France Télécom se sont donné la mort et treize autres ont attenté à leur propre vie. Mi-septembre encore, un technicien de 49 ans tentait de se suicider en se plantant un couteau dans l’abdomen au beau milieu d’une réunion au cours de laquelle il venait d’apprendre sa réaffectation. Le suicide au travail, phénomène ponctuel ou récurrent?

Les aspects psychosociaux du travail en équipes

De plus en plus d'entreprises ont recours au travail en équipes. Un choix qui ne satisfait pas tout le monde. Mais pour de nombreux travailleurs, le travail en équipes est un choix imposé. Il est vrai que le travail selon un système d'équipes, ou travail posté, a une grande influence sur la vie et la santé des travailleurs. Nous passons en revue, ci-dessous, les différences conséquences psychosociales du travail en équipes.

Lancement du Pacte européen pour la santé mentale

Les États membres ont tenu, les 12 et 13 juin 2008 à Bruxelles, sous la présidence de la Slovénie, une conférence sur la santé mentale et le bien-être. Les participants, qui ont décidé d(e s)'investir dans la réduction du nombre de cas de maladies mentales et de suicides dans l’UE, ont aussi pris des accords dans le domaine de la santé mentale en relation avec le travail.