Article

Étude de la KU Leuven : détecter le burn-out grâce à l’épigénétique

Les chercheurs de la KU Leuven travaillent sur une méthode pour détecter le burn-out dans le sang à l’aide de l’épigénétique. Cette méthode permettrait de poser le bon diagnostic plus rapidement, car à l’heure actuelle, la détection du burn-out se fait toujours à l’aide de questionnaires scientifiques.

Stress, choc psychologique et accident du travail

La prise de connaissance par une fonctionnaire d’un courrier de sa hiérarchie remettant en cause son intégrité remplit les conditions de l’événement soudain dès lors qu’elle a entraîné un choc psychologique avéré. 

Opinion: Le burn-out n’est pas une maladie

La nouvelle s’était répandue comme une traînée de poudre: l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) allait inclure le burn-out comme maladie officielle dans la classification des maladies. Mais le jour suivant, l’OMS publiait déjà une rectification: le burn-out serait bien enregistré dans la CIM-11, mais comme un phénomène lié au travail. Edelhart Kempeneers, médecin du travail, donne son point de vue sur l'opportunité de reconnaître ou non l'épuisement professionnel comme une maladie.

 

Risques psychosociaux: la moitié des consultations liée aux conflits et incivilités

Une plateforme française spécialisée dans la prise en charge du stress au travail et de la gestion des risques psychosociaux, publie chaque année des statistiques sur ses activités de soutien. Le baromètre 2018 révèle notamment une augmentation des appels motivés par des conflits et des incivilités.

 

Norme ISO RPS: le projet se poursuit malgré les critiques

Une norme relative à la gestion des risques psychosociaux (RPS) sur le lieu de travail est en cours d’élaboration. Le projet de texte s’est vu octroyer le numéro ISO 45003 et porte le titre Occupational health & safety management - psychological health and safety in the workplace - guidelines.

Pourquoi certains burn-out débouchent-ils sur un suicide?

Technologia, bureau d’expertise en organisation du travail, a été confronté aux crises suicidaires de France Telecom en 2009, avant de travailler dans une autre grande entreprise du secteur des télécommunications pour mener à bien un plan de prévention des risques psychosociaux. Dans cet article, le bureau d’expertise explique comment l’épuisement professionnel peut provoquer un passage à l’acte suicidaire.

L’impact des déplacements sur la charge psychosociale

Catherine Jadoul, manager du département psychosocial de spmt-arista a souligné, lors de sa participation au colloque organisé par l’ARCoP (Association Royale des Conseillers en Prévention) le 29 novembre 2018, l’importance de l’impact des déplacements sur la charge psychosociale des conseillers en prévention.

Japon: les capteurs sensoriels bientôt au travail?

Le salon CEATEC (Combined Exhibition of Advanced Technologies), qui avait lieu au Japon du 16 au 19 octobre 2018, est la plus grande exposition d'informatique et l'électronique d'Asie. Il présentait notamment les nouvelles utilisations des puces électroniques, un des domaines de prédilection des Japonais, dans le monde du travail.

 

Santé et sécurité psychologiques au travail: norme en vue?

C’est encore assez confidentiel, mais un projet de norme ISO 45003 Gestion de la santé et de la sécurité au travail - Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail - Lignes directrices a été intégré dans le planning ISO. Le développement d’une norme comprend de nombreuses étapes, étalées en théorie sur 36 mois, donc ce n’est de sitôt qu’on en verra la publication. En France, les partenaires sociaux ont d’ores et déjà marqué leur désaccord avec le principe de normaliser cette problématique.

 

Prévention psychosociale en cas d’événements traumatisants

Le monde change. Le risque qu’employeur et employé soient exposés à des événements traumatisants (attentats terroristes, accidents nucléaires, …) augmente. Il est donc important de réfléchir, dans un cadre préventif, au suivi psychosocial et à l’accompagnement adéquat des personnes concernées.