Recherche

Le bruit, problème majeur dans l'open space

Selon l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS, France), "le bruit est la première nuisance dans l'open space" bien avant la qualité de l'air, la température ou l'éclairage. Ce reportage de la RTBF passe en revue quelques expériences, acquis et obstacles vécus par cet organisme, financé par la Sécurité sociale française, qui fournit conseils et outils de prévention aux entreprises.

Système de masquage sonore: une mise en garde de l’INRS

Pour réduire les nuisances sonores notamment dans les bureaux collectifs, certains fabricants font actuellement la promotion de nouveaux systèmes de masquage sonore. L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) met en garde les entreprises et les salariés contre ces dispositifs qui ne réduisent pas le volume sonore mais au contraire, diffusent un bruit supplémentaire.

 

Acouphènes: le recours aux neurosciences porte ses fruits

"L’acouphène est un problème assez courant, parfois très handicapant, et les cliniciens ne disposent pas de protocoles clairs pour l’évaluation et la prise en charge des personnes touchées.", explique Sylvie Hébert, chercheuse au Laboratoire de recherche sur le cerveau, la musique et le son de l’Université de Montréal. Les travaux de son équipe visent à améliorer la prise en charge des personnes affectées en s’appuyant sur les théories actuelles des neurosciences sur le ‘gain central’. Selon ces théories, les acouphènes et l’hyperacousie (hypersensibilité au bruit) seraient causés par une hyperactivité du cerveau et des voies auditives.

La fatigue auditive au travail, source de risques psychosociaux

Du 23 au 28 octobre 2017 a lieu en France la seconde édition de la Semaine auditive au travail. Organisée par l'association JNA (Journée Nationale de l'Audition) spécialisée dans la prévention et la diffusion d'informations dans le domaine de l'audition, cette semaine vise cette année à dénoncer la fatigue auditive au travail, et les risques psychosociaux qui peuvent en découler.

Acoustique des salles de classe et fatigue des professeurs

Une étude danoise se penche sur l'acoustique des salles de classe et l'exposition des professeurs d’école au bruit. Elle démontre qu’il n’y a pas de risque de perte auditive mais bien un risque de fatigue vocale et mentale. 

Exposition au bruit et dommages auditifs dans l'enseignement

Les enseignants sont quotidiennement exposés à un niveau sonore d’au moins 71 dB(A). Dans la cour de récréation et la salle de sport, le niveau dépasse même le seuil de 85 dB(A). C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par le service de prévention externe IDEWE. Les conséquences éventuelles sont des dommages auditifs et des problèmes au niveau de la voix.

Quand les protections auditives font la sourde oreille

L’oreille est un organe particulièrement sensible: une courte exposition au bruit peut suffire à provoquer des dégâts permanents. Les travailleurs concernés ont donc tout intérêt à se munir de protections auditives. Une récente étude canadienne indique toutefois que les équipements de protection fonctionnent moins bien dans la pratique que lors des tests effectués en laboratoire.

Application de la législation sur le bruit

En mai 2005, des inspecteurs de la Direction Générale Surveillance du Bien-être au Travail ont contrôlé l'application de la législation sur le bruit dans une centaine d’entreprises belges. Les résultats de cette action ont été présentés lors du colloque du 24 octobre organisé par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le cadre de la Semaine européenne sur le bruit.

Moins de bruit, s’il vous plaît

Plus de 60 millions de travailleurs européens sont exposés à des niveaux sonores considérables pendant plus d’un quart de leur temps de travail. Cela ne concerne pas seulement les lieux de travail dans l’industrie lourde, les bureaux sont également touchés par le phénomène. Voici les principaux résultats d’une étude menée par les universités britanniques de Cardiff et de Reading sur l’influence du bruit sur les employés de bureau.