Article

Call-centers: comment limiter le bruit?

L’institut national américain pour la santé et la sécurité au travail (National Institute for Occupational Safety and Health - NIOSH) a récemment publié une fiche d’information sur les dangers liés au bruit encourus par les personnes qui travaillent dans les call-centers. Ce document regroupe les principaux résultats des études menées par le NIOSH sur le sujet. 

Le bruit et la protection de l’ouïe

Source de nuisances diverses, l’exposition au bruit doit être combattue et réduite au minimum. Même à des niveaux sonores assez bas, le bruit peut comporter un danger à long terme, en particulier pour notre ouïe. Les lésions de l’ouïe, qui s’installent de manière quasiment imperceptible, sont presque totalement irréversibles et ont des implications pénibles dans tous les aspects de la vie. Sur base d’une analyse de la littérature disponible, nous tenterons dans cet article de passer en revue les principaux éléments de la problématique du bruit et de la protection de l’ouïe.

Une politique de protection de l'ouïe dans votre entreprise

D’après les statistiques du Fonds des Maladies professionnelles pour l’année 2004, la surdité par excès de bruit figure au deuxième rang de la liste des maladies professionnelles donnant lieu à l’octroi d’indemnités d'incapacité de travail. Une politique de protection de l'ouïe s'impose mais ne s’improvise pas. Voici quelques conseils pour un lancement réussi dans votre entreprise.

Vous avez dit "bruit"?

La Semaine européenne 2005 et sa campagne "Halte au bruit!" ne sont pas passées inaperçues. Mais comment expliquer ce qu’est le bruit, la manière de le mesurer, les différents types de son, la propagation des sons, le fonctionnement de l’ouïe? Voici donc quelques notions de base.

Le choc peut aussi être acoustique

En Australie et au Danemark, des opérateurs de centres d’appel affirment avoir été victimes d’un choc acoustique. Considérés comme "risques émergents", ces chocs acoustiques ne sont pas encore fort connus: leur étude en est encore à ses balbutiements. De quoi s’agit-il précisément? Comment les éviter?