Actuel

Se protéger du soleil et prévenir le cancer de la peau

L’exposition aux rayons UV augmente le risque de souffrir d’un cancer de la peau. S’en protéger est donc essentiel, en particulier quand l’on travaille fréquemment en plein air. Pour sensibiliser les Belges aux dangers liés à l’exposition au soleil, Euromelanoma organise, comme chaque année, sa campagne de prévention du 13 au 17 mai.  

Poussière au travail: les mises en garde de Napo

Le film "Napo dans... la poussière au travail" illustre l’importance de contrôler et de gérer efficacement l’exposition aux poussières afin d’éviter que les travailleurs ne souffrent de problèmes de santé ou ne soient blessés.

Le Sénat présente son rapport d'information sur les perturbateurs endocriniens

Le rapport d'information sur les perturbateurs endocriniens rédigé par le Sénat belge couvre l’élimination et la prévention des perturbateurs endocriniens.  

La grippe est là!

Les experts sont unanimes à dire que le seuil épidémique est atteint: l’épidémie de grippe annuelle est donc bien là. Voici une petite piqûre de rappel sur la grippe, histoire de ne pas contracter le virus ou – s’il est trop tard – de ne pas le transmettre.

Soudage de métaux: risque cancérogène avéré

Dans une nouvelle monographie à paraître (n°118), le Centre International de Recherche sur le Cancer classe les fumées de soudage et les rayonnements UV issus des opérations de soudage parmi les agents cancérogènes avérés pour l'Homme. Les fumées de soudage figuraient déjà depuis 1989 dans la liste des cancérogènes possibles (catégorie 2B).  

Le Conseil Supérieur de la Santé plaide pour la suppression des bancs solaires

Si au Brésil et en Australie les bancs solaires sont interdits, c’est encore loin d’être le cas en Belgique. Pire: en comparaison avec d'autres pays européens, le banc solaire est très largement utilisé dans notre pays. En 2015, 14% de la population belge y a eu recours et parmi eux, 62% ont été s’exposer une dizaine de fois. Le nombre total de Belges faisant usage des bancs solaires s’élèverait à plus d’un million.

Rester longtemps assis rend malade

La sédentarité est peut-être l’une des causes principales des problèmes de santé au 21e siècle. Le VIGeZ (institut flamand pour la promotion de la santé et la prévention des maladies) a rassemblé dans une fiche toutes les informations sur ce qui nous attend si nous restons assis trop longtemps et sur les mesures à prendre pour prévenir les risques liés au recours immodéré à cette position.

Sécurité alimentaire dans les cuisines de collectivités

Vous pouvez déjeuner l’esprit tranquille dans le restaurant de votre entreprise. Les inspections de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) indiquent que la grande majorité des cuisines de collectivités sont en règle en matière de sécurité alimentaire. Une seule cuisine a vraiment posé problème en 2014 et a été fermée temporairement.

Les changements sociétaux sont-ils promoteurs de bien-être au travail?

Le Professeur Philippe Mairiaux (Santé au travail et Education pour la santé – STES, Université de Liège) a cherché à répondre à la question de savoir si les changements sociétaux peuvent promouvoir le bien-être au travail. La réponse n’est pas simple. L’évolution est, comme toute chose, porteuse d’avantages et d’inconvénients.

Pour vivre plus longtemps, ne restez pas assis!

Selon une étude parue dans le British Journal of Sports Medicine, notre vie pourrait se prolonger de quelques années si on s’asseyait moins.