Article

Nettoyage à sec et aquanettoyage: risque chimique et risque incendie/explosion

Le terme ‘nettoyage à sec’ recouvre le nettoyage réalisé à l’aide des solvants. L’aquanettoyage, que l’on appelle parfois aussi ‘wet cleaning’ est un procédé plus récent, introduit dans le cadre de la substitution du perchloroéthylène. Ces activités génèrent encore différents des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. L’INRS fait le point sur le risque chimique et le risque incendie/explosion et sur les mesures de prévention applicables.

 

Accident du travail impliquant du formaldéhyde

La manipulation de formaldéhyde comporte des risques. Une entreprise de transport française l’a appris à ses dépens lorsque sept personnes ont dû être prises en charge après un accident impliquant cette substance.

 

Protection contre les explosions

Une explosion, en rayant une entreprise de la carte en quelques secondes, peut ôter la vie à de nombreuses personnes. Cet article essaie notamment d’apporter une réponse aux questions suivantes: comment déterminer si mon entreprise présente un réel risque d’explosion? Que puis-je faire pour protéger les travailleurs? Faut-il toujours définir un zonage?

 

Carrosserie automobile: risques d’incendie dans les ateliers de peinture

La pulvérisation de peinture dans les ateliers de carrosserie automobile présente des risques pour la santé mais aussi des risques d’incendie. Quelles sont les mesures qui peuvent diminuer les risques d’incendie ou d’explosion lors de l’application par pulvérisation de peintures, d’apprêts et de revêtements de finition inflammables ou combustibles? 

Extincteurs portatifs: placement et nombre à prévoir

C’est une question récurrente: combien d'extincteurs portatifs faut-il prévoir dans chaque zone de notre entreprise? Et où les placer idéalement?

En cas d’incendie, le danger est-il définitivement écarté une fois le feu éteint?

Un incendie libère un large éventail de substances: des produits non brûlés (par exemple des liquides organiques, qui s’évaporent sous l’effet de la chaleur du feu et se dispersent sous forme gazeuse avec le panache de fumée) et des produits de réaction (comme le monoxyde de carbone, les particules de suie et les HAP, hydrocarbures aromatiques polycycliques, qui se forment durant la combustion). Un incendie génère principalement des produits de réaction. 

La détection d’incendie est-elle obligatoire dans les chaufferies ou les locaux techniques?

Le caractère obligatoire d’une détection d’incendie dans les chaufferies ou locaux techniques dépend du type de bâtiment et de la fonction de celui-ci. Pour répondre à cette question, il ne faut pas uniquement tenir compte de l’AR Normes de base en matière de prévention contre l’incendie, mais également du Livre 3 Prévention de l’incendie sur les lieux de travail (Code, Titre III).

Exutoires de fumée dans un environnement de production: réglementation

L’évacuation de fumée en cas d’incendie est obligatoire dans tout bâtiment industriel nouveau ou toute nouvelle extension. L’installation d’exutoires de fumées doit respecter des critères stricts.

Il y a 50 ans: 47 000 litres de gaz liquide explosent à Martelange

Cette catastrophe survenue le 21 août 1967 est, après celle de l'Innovation (qui a fait 323 morts), la plus importante ayant eu lieu en Belgique en 1967.

Attention, munitions!

Cet été, les médias européens ont annoncé plusieurs fois la découverte d’une bombe de la Seconde guerre mondiale. Même après un long oubli sous terre, les munitions de guerre gardent tout leur pouvoir destructeur.