Article

France: Le lymphome non hodgkinien reconnu comme maladie professionnelle liée aux pesticides

Le lymphome non hodgkinien est désormais reconnu en France comme maladie professionnelle survenant suite à des travaux exposant à certains pesticides.

Le syndrome aérotoxique refait parler de lui

Le syndrome aérotoxique est le terme générique donné à un ensemble de symptômes causés par l’exposition à de l’air contaminé dans les avions de ligne. Il a été décrit pour la première fois par trois scientifiques en 1999 et fait depuis lors l’objet de controverses. Une nouvelle étude, réalisée aux Pays-Bas, semble conforter la position de ceux qui tentent de faire reconnaître officiellement ce risque pour la santé des pilotes et du personnel de cabine. 

Proposition de loi pour faire avancer le dossier réintégration

Monica De Coninck et deux autres parlementaires ont déposé une proposition de loi visant à modifier l’article 34 de la loi du 3 juillet 1978 relative aux contrats de travail. Cette modification devrait permettre de renforcer l’obligation de reclassement car elle lèverait une contraction entre la loi sur les contrats de travail et les dispositions fixées dans la réglementation sur la surveillance de la santé.

Médecins et travail: qui fait quoi?

La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open VLD) a récemment émis l’idée que le médecin traitant, le médecin du travail et le médecin de la mutualité pourraient se concerter pour trouver des solutions permettant aux malades de longue durée de réintégrer le marché du travail. Mais quel est donc le rôle de ces différents médecins?

Trop de farine dans l’air, risque pour la santé des boulangers

L’inspection du travail (Contrôle du bien-être au travail) a récemment mené une campagne dans une trentaine de boulangeries artisanales de la province d’Anvers. Les inspections révèlent notamment une concentration trop élevée de poussières de farine dans l’air. 

Le burn-out reconnu maladie professionnelle en France?

C’est en tout cas ce que viennent de réclamer une trentaine de députés français. Ces membres de l’Assemblée nationale souhaitent de voir les effets de l’épuisement professionnel pris en charge par ceux qui en sont responsables, c'est-à-dire les employeurs. Ils demandent donc la reconnaissance du burn-out en tant que maladie professionnelle. 

Le FMP examine désormais les demandes de la police locale

Depuis le 1er septembre 2014, le Fonds des maladies prend en charge les demandes en réparation de maladies professionnelles des membres du personnel de la police locale.
Dans le cadre de la législation des institutions provinciales et locales, le FMP agit comme réassureur. Medex, le centre d’expertise médicale des services fédéraux ne prend plus en charge ces dossiers.

La construction, secteur le plus touché par les maladies professionnelles aux Pays-Bas

Le rapport sur les tendances des maladies professionnelles aux Pays-Bas 2013, publié par le Nederlands Centrum voor Beroepsziekten (Centre néerlandais des maladies Professionnelles) est paru récemment. Il présente l’évolution des différentes affections et de leur gravité. En 2013, le secteur de la construction reste responsable de la majorité des affections.

Les virus se propagent rapidement

Selon une étude réalisée par l'Université de Tucson (Arizona), un virus n’a besoin que de 4 heures pour infecter 40 à 60% des travailleurs et des visiteurs d’un immeuble de bureaux.
 

Pays-Bas: Nettoyer dans les entreprises du secteur de la viande est dangereux

Une campagne d’inspection aux Pays-Bas démontre que les abattoirs et les entreprises de transformation de la viande du pays consacrent trop peu d'attention à la sécurité des travailleurs chargés du nettoyage des machines. Au total, 217 entreprises ont été inspectées. Les inspecteurs ont constaté des lacunes graves dans 90% d’entre elles.