Législation

Le travail sur écran en 2016

La surveillance périodique de la santé n’est plus obligatoire pour les travailleurs sur écran de visualisation depuis le 1er janvier 2016. Quelles sont les dispositions désormais applicables à ces travailleurs? 

Travail sur écran: modification des procédures en 2016

L’AR du 24 avril 2014, paru au Moniteur belge du 23 mai 2014, revoit notamment certaines dispositions de l’AR Travail sur écran (AR du 27 août 1993 relatif au travail sur des équipements à écran de visualisation, MB du 7 septembre 1993). L’évaluation de santé des travailleurs sur écran ne sera plus systématique. L’entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions est fixée au 1er janvier 2016.

Modification de diverses dispositions en matière de bien-être au travail

L’AR du 24 avril 2014, paru au Moniteur belge du 23 mai 2014, modifie les dispositions de différents arrêtés royaux repris dans le Code sur le bien-être au travail. Ces adaptations, fort variées, concernent la surveillance de la santé, le travail sur écran, l’exposition aux agents biologiques, la politique du bien-être au travail et le service interne.

En petits caractères

Des lunettes adaptées peuvent apporter un certain soulagement aux personnes travaillant sur écran et souffrant d’affections oculaires. Bien souvent, l’employeur est même tenu de financer cet équipement de protection. Voici un tour d’horizon des règles en vigueur dans ce domaine.

Les centres d'appels en pratique

Travailler dans un centre d'appels exige une grande résistance au stress. Les stations assises prolongées, mais aussi l’incertitude des contrats, l’extrême flexibilité des horaires et une surveillance permanente de la part des supérieurs sont autant d’éléments qui rendent la vie dure aux employés de ce secteur. Employeurs et syndicats cherchent des solutions.