Article

Le boom de la technologie "intime"

L'Institut néerlandais pour l'exploration des nouvelles technologies (VINT) a publié un rapport intitulé "Internet of things: Empathic Things". Ce rapport se penche sur l’apparition de ce que l’on nomme le "wearable computing", des applications informatiques que l’on porte sur soi et qui enregistrent un certain nombre de données.

Travail flexible, réunions flexibles?

Les travailleurs travaillent de plus en plus souvent à la maison ou en déplacement. Le bureau devient dès lors un endroit où l'on rencontre ses collègues et où l'on échange des idées. L'organisation de réunions efficaces, en vis-à-vis ou via des vidéoconférences, revêt dès lors une plus grande importance. Comment réunir les conditions optimales?

Après les risques de la souris pour le bras, ceux de la tablette pour le poignet?

Une récente étude menée par Microsoft et le National Institute of Safety and Health (NIOSH) montre que l'utilisation des tablettes engendre des postures des poignets plus néfastes que celles liées à l'utilisation des ordinateurs.

Humidité relative et santé dans les bureaux

Pour les personnes qui travaillent dans des bureaux, l’humidité de l’air est souvent une source de problèmes et d’inconforts. Quels sont les effets de l’humidité de l’air?

Axes de vigilance pour l’aménagement d’un poste de travail flexible

Une étude d’Integron menée aux Pays-Bas révèle qu’un quart des travailleurs ne sont pas satisfaits de l’aménagement de leur environnement de travail flexible. Ils ne peuvent travailler comme ils le souhaiteraient, que ce soit à la maison ou au bureau. Il convient de tenir compte de nombreux éléments lors de l’aménagement de bureaux flexibles.

Tablettes au travail: quelles règles sont d’application?

Les tablettes sont de plus en plus souvent utilisées dans le cadre professionnel. La question est de savoir quelle réglementation s'applique à ce type d'appareil. Un mot d'explication. 

 

Le travail sur écran dans les filières de production

Les dispositions relatives à la santé et la sécurité concernant le travail sur écran de visualisation sont la plupart du temps adaptées aux bureaux bien équipés. Pourtant, les filières de production ont elles aussi recours au travail sur écran, notamment pour l’encodage des données et la supervision des processus. Une étude a démontré que ces lieux de travail sur écran sont dans l’ensemble loin de satisfaire aux exigences en matière de santé et de sécurité. L’aménagement des postes de travail et l’organisation du travail laissent également à désirer quant au respect des principes d’ergonomie.`

 

Ergonomie visuelle: commentaire sur la norme néerlandaise NEN 3087

Les aspects visuels tels que l’éclairage, la taille des caractères sur les écrans d’ordinateur ou encore l’emploi de couleurs font partie intégrante du poste de travail et en constituent un sous-élément essentiel. Si l’on ne tient pas suffisamment compte des aspects relatifs à l’ergonomie visuelle, le bien-être des travailleurs risque d’en pâtir. La norme néerlandaise NEN 3087 "Ergonomie visuelle: contexte, principes et applications" vise à rassembler les différents aspects visuels pertinents, jusqu’à présent éparpillés dans de nombreuses normes et autres publications, et à les synthétiser. L’ergonome européen Freddy Willems nous présente cette nouvelle norme et la confronte à la réalité des lieux de travail.

Freddy Willems, Prevent
 

Principes et concepts ergonomiques: une nouvelle norme de base

L’Organisation internationale de normalisation (ISO - International Standards Organisation) a récemment publié une nouvelle norme ergonomique. Cette norme entend fournir un cadre commun aux principes et définitions essentiels de l’ergonomie contenus dans d’autres normes consacrées au sujet.

Les espaces de travail traditionnels sont plus appréciés

 

Les résultats de la quatrième enquête nationale sur les espaces de travail aux Pays-Bas viennent d’être communiqués. L’enquête, menée auprès de 900 travailleurs issus du secteur des soins de santé, des services et du secteur public, révèle que les travailleurs préfèrent les milieux de travail traditionnels.