Recherche

Comportement agressif au travail: 11% des employés concernés

Pas moins de 45.000 travailleurs belges ont été interrogés entre 2016 et 2018 sur les comportements agressifs dont ils auraient été victimes au travail par Idewe, un service externe de prévention et de protection au travail: 11% ont déclaré avoir été confronté à une forme de comportement agressif au cours du semestre précédent.

Épuisement émotionnel dû à une forte charge psychosociale à la police fédérale

En 2008, la KU Leuven a mené un audit sur la charge psychosociale au sein de la police fédérale et dans douze zones de police locale. Le rapport de cet audit évoque davantage de stress, d’épuisement émotionnel, de risque de burn-out, de comportements excessifs au travail, et moins d’enthousiasme et d’intention de rester.

Le Belge plus sensible à la violence et au harcèlement au travail

Securex, un prestataire de services qui dispose également d’un service de prévention externe du même nom, a publié fin janvier 2019 de nouveaux résultats d’études sur la perception de la violence et du harcèlement sur le lieu de travail.

Violence entre partenaires: impact sur le travail

L'Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) a lancé en 2017, en collaboration avec les trois syndicats belges, une enquête nationale en ligne sur l'impact que pouvait avoir la violence entre partenaires sur le travail.

Luxembourg: violence dans le milieu hospitalier

Face à la montée de la violence envers les professionnels de santé aux frontières, des députés ont réclamé une analyse de la situation au Luxembourg. C'est dans ce cadre que la ministre de la Santé et le ministre de la Sécurité sociale ont présenté les statistiques des actes de violence subis par le personnel hospitalier entre 2010 et 2017. 

Comportement agressif: 1 travailleur belge sur 8 y est confronté

En 2016, Idewe a interrogé 17.000 travailleurs belges au sujet de leur bien-être psychosocial au travail. Il ressort de cette enquête que 1 Belge sur 8 a été confronté à un comportement agressif au travail au cours des 6 mois précédant l'enquête; 1,7% l'était même de façon hebdomadaire.

Les risques psychosociaux, casse-tête des entreprises européennes

Le rapport global de la 2° enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER-2), publié par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), révèle que trois quarts des entreprises européennes considèrent les risques psychosociaux au travail comme un défi de taille. 

Aides à domicile: charges physique et mentale en quelques chiffres

L’INRS a mené l’enquête auprès d’une entreprise du secteur de l’aide à domicile et interrogé quelque 235 travailleurs sur leur quotidien au travail. Chez les bénéficiaires de l’aide à domicile, les tâches sont toujours les mêmes mais les conditions dans lesquelles elles s’effectuent peuvent varier de façon importante. 

La santé mentale et la réglementation européenne

Prevent a clôturé, avec ses partenaires (TNO, Université de Nottingham, Work Research Centre et London School of Economics), une étude sur la santé mentale au travail en Europe pour le compte de la Commission européenne - DG Emploi.

Burn-out en Belgique: que faut-il retenir des résultats de l’enquête?

Securex a publié les résultats d’une enquête sur le burn-out réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1318 travailleurs et de 544 directeurs et managers RH représentatifs de la répartition entre le secteur public et privé en Belgique. Cette recherche vise, avant tout, à examiner la proportion des travailleurs actuellement à risque et en quoi le burn-out constitue un sujet d’inquiétude pour les entreprises.