Une agression verbale peut constituer un accident du travail

Une policière a été menacée et humiliée en tant que femme par un collègue masculin. Elle porte l’affaire en justice pour que l’on reconnaisse cette agression comme un accident de travail. Le journal la Dernière Heure, qui rapporte le cas, indique qu’elle a gagné en justice.

: preventActua 03/2020