Travail de nuit et cancer

Dans notre société qui tourne à plein régime du 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, environ 20% de la population active actuelle exerce un travail posté ou de nuit.L’être humain est par nature un animal diurne.En cas de travail posté, le risque est accru pour toute une série d’affections telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète et le syndrome métabolique.À l’heure actuelle, la question souvent posée est la suivante:‘Y a-t-il un lien entre l’apparition du cancer et le travail de nuit?’

: preventFocus 09/2018