Risque aggravé: d’abord une réflexion sur la politique de prévention

Fedris, l’agence fédérale des risques professionnels, contacte chaque printemps les entreprises ayant un indice de risque trop élevé par rapport à l’ensemble de leur secteur (au moins le double de la moyenne du secteur). Le but de cet avertissement: motiver les entreprises concernées à entamer une réflexion sur leur politique en matière de prévention et éviter peut-être ainsi d’être considérées comme étant à ‘risque aggravé’.

: preventFocus 06/2020