Prévenir les incendies

Un incendie au cours duquel périssent les occupants d’une habitation ne laisse personne indifférent. Nous ne nous rendons pas compte que cela peut nous arriver aussi. Pour prévenir un incendie, rien ne vaut une bonne connaissance du phénomène et des mesures de prévention. 

Le triangle du feu


Le feu est une réaction impliquant une matière inflammable, de l’oxygène et une source d’inflammation. On appelle ces trois éléments le triangle du feu. Si l’on supprime l’un de ces trois éléments, il n’y a plus de feu.
Dans la pratique, il faut surtout se pencher sur les facteurs de risques liés à la combinaison d’un produit inflammable et d’une source d’inflammation.

Quelles sont les causes des accidents domestiques?
Fumer demeure une des principales causes d’incendies domestiques. En cas d’endormissement, les couvertures ou le matelas consumés à cause de la cigarette allumée peuvent encore prendre feu même si entretemps la cigarette s’est éteinte d’elle-même.


Cuisiner est un plaisir qui fournit la base à une alimentation saine. C’est malheureusement aussi l’une des principales causes d’incendie. De l’huile ou de la graisse qui déborde peut prendre feu en entrant en contact avec la source de chaleur. Même sans débordement, l’huile et la graisse peuvent tellement chauffer qu’elles s’enflamment spontanément. Dans ce cas, ne JAMAIS utiliser d’eau pour lutter contre l’incendie: le problème s’étendrait alors à toute la cuisine. Utilisez une couverture anti-feu que vous posez au-dessus de la casserole qui brûle.


Les bougies sont une autre cause classique d’incendie. Le feu peut être causé non seulement par une bougie placée trop près d’une matière facilement inflammable mais aussi par une bougie laissée sans surveillance ou qui s’est renversée. Il faut TOUJOURS rester à proximité des bougies qui brûlent et les manier avec prudence. Les bougies, c’est agréable, mais c’est aussi potentiellement dangereux.


Les feux de cheminée occupent également une place importante dans les incendies domestiques. Il faut absolument faire ramoner les cheminées une fois par an. Les dépôts de suie ou les nids d’oiseaux peuvent provoquer une obstruction, qui peut à son tour causer un incendie. Une cheminée propre permet d’éviter ce problème.


Les briquets ou les allumettes n’ont pas leur place dans les mains d’un enfant. Et pourtant, des enfants qui jouent avec des allumettes sont souvent à l’origine d’incendies. La prudence s’impose avec les produits dangereux facilement inflammables. Cela fait partie de la prévention incendie.

Comment se développe un incendie?
Un incendie comprend différentes phases. L’incendie passe par une phase de croissance ou de développement avant d’atteindre celle de l’incendie généralisé. Le temps nécessaire pour passer d’une phase à l’autre dépend des éléments du triangle du feu. Mais c’est dans cette phase de croissance qu’un feu doit être détecté pour éviter un incendie plus important.


Pendant la phase de croissance, la réaction au feu des matériaux (notamment la fumée souvent fatale qu’ils libèrent) joue un rôle important. Quand l’incendie est généralisé, c’est la résistance des matériaux qui est essentielle: la durée pendant laquelle une construction résiste au feu est une donnée importante pour l’évacuation.


Pendant la phase de croissance, de nombreux gaz de combustion se libèrent et la température grimpe. Dès que ces gaz ont atteint leur température d’autocombustion (entre 250°C et 350°C), ils s’enflamment et explosent. Cet embrasement généralisé est aussi appelé flashover.


L'incendie est alors généralisé et la température augmente très rapidement.
Les tests montrent qu’à l’heure actuelle il ne faut que 3 minutes à un salon pour se transformer en un foyer d’incendie majeur. Le temps imparti pour lutter contre le feu est donc plus que limité. Mieux donc agir sur la prévention.

Ce que vous pouvez faire vous-même
1. Faites installer et vérifier vos installations de chauffage et d'électricité par un professionnel.
2. Evitez d'utiliser des matériaux inflammables lors de la construction/rénovation de votre habitation.
3. Ne placez jamais des rallonges sous les tapis, draps ou portes.
4. Nettoyez régulièrement les filtres de votre séchoir et de votre hotte.
5. Séchez votre linge dans le sèche-linge électrique ou sur le séchoir à linge, pas sur votre radiateur.
6. Ne fumez jamais au lit.
7. Ne laissez jamais des bougies allumées sans surveillance.
8. Eteignez complètement les appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas.
9. L’eau et l’électricité ne font pas bon ménage – ne laissez pas d’eau à proximité d’appareils électriques.

Protection matérielle
• Les détecteurs de fumée détectent la fumée plus vite que vous!
• Les extincteurs peuvent vous éviter une catastrophe si vous savez vous en servir.
• Une couverture anti-feu vous aidera à lutter contre les incendies dans la cuisine.
• Les portes coupe-feu maintiennent fumée et chaleur à l'extérieur.

Utilisez le gaz en toute sécurité
Faites raccorder, contrôler et entretenir votre installation de gaz par un professionnel.
Vous utilisez des bonbonnes de gaz? Fermez-les après utilisation, placez-les verticalement, jamais à proximité de produits inflammables et vérifiez les raccordements flexibles lisez aussi l’article en page 4).
Fermez le robinet principal en cas de non-utilisation prolongée du gaz (p.ex. pendant les vacances).

Vous constatez une odeur de gaz (odeur typique d'oeufs pourris) dans votre habitation?
• Aérez la pièce si possible (aérez le plus possible en hauteur pour le gaz naturel et le plus bas possible pour les autres gaz, comme le LPG, le butane et le propane).
• N'utilisez jamais d'interrupteurs ou d'appareils électriques (éclairage, sonnette, etc.).
• Avertissez les services d'incendie (112) et le gestionnaire du réseau.
• Quittez votre habitation (sans utiliser l'ascenseur) si la fuite est importante.


Un incendie! Que faire?
Incendie à la maison?
Suivez les étapes suivantes:
• Quittez votre habitation avec votre famille le plus rapidement possible.
• Appelez les services d'incendie (100 ou 112).
• Si l'incendie n'est pas trop grave, faites éventuellement une tentative d'extinction.
• Ne jouez pas au héros!

 

 

Brûlures:
De l'eau avant tout! Refroidissez la brûlure directement et pendant au moins 20 minutes sous l'eau fraîche. Attention à l'hypothermie. En cas de brûlures graves, avertissez absolument les services de secours (100 ou 112).


Sources: Prevent, somatifie.be, besafe.be
 

: PreventActio 09/2015