Masques: fin de la procédure de test simplifié

Suite à la normalisation du marché des masques buccaux, la procédure Alternative Test Protocol (ATP) ne sera plus appliquée à partir du 1er février 2021.

Alternative Test Protocol
L’Alternative Test Protocol est un protocole de test simplifié pour les masques FFP2/FFP3. Il mesure la perméabilité de la matière utilisée du masque (contrôle des valeurs maximales autorisées pour la pénétration du matériau filtrant (Penetration of Filter Material, PFM) et la fermeture hermétique du masque (contrôle de la fuite totale vers l’intérieur maximale autorisée (Total Inward Leakage, TIL). La fermeture hermétique est testée dans trois situations (masque placé sur le visage; masque placé sur le visage et pont nasal comblé pour empêcher des fuites locales; masque placé sur le visage et pourtour complet est comblé pour empêcher des fuites).
En fonction du résultat du test, les masques FFP2 et FFP3 sont classés sous différentes catégories. Si la documentation ne permet pas de démontrer que les masques sont conformes mais que le résultat du test selon l’ATP est positif et l’ajustement est assez bon, les masques sont considérés comme des masques FFP et un avertissement spécifique est apposé sur l’emballage.

Fin de la procédure
La procédure ATP ne sera plus appliquée à partir du 1er février 2021, à l’exception des masques transportés par avion (15 février 2021) et par bateau (31 mars 2021).
À partir du 31 mars 2021, seuls les masques satisfaisant au règlement 2016/425 (avec marquage CE et certification) ou à des normes alternatives (avec un rapport complet de tests réalisés avec un panel européen, établi par un laboratoire accrédité, et avec un lien entre les documents et le lot concerné) pourront être mis sur le marché.
Les masques importés avant le 1er février 2021 sur la base des mesures exceptionnelles temporaires peuvent encore être distribués dans le secteur de la santé jusqu’à la date d’expiration ou au plus tard jusqu’au 1er août 2022 si le fabricant n’a pas fixé de date d’expiration.

 

Source: economie.fgov.be

 

: preventMail 04/2021