Les heures supplémentaires augmentent le risque de dépression grave

Les personnes qui travaillent plus de 11 heures par jour ont 2,43 fois plus de risques de souffrir d’une grave dépression que celles qui travaillent entre 7 et 8 heures par jour. Tel est le constat d’une étude menée auprès de plus de 2.000 fonctionnaires britanniques.

: PreventFocus 03/2012