Les fonctionnaires fédéraux rongés par le stress

En 2014, un quart des absences chez les fonctionnaires fédéraux étaient la conséquence du stress, de burn-out ou de dépression. Il s’agit de la plus grande proportion jamais atteinte.

: PreventMail 35/2015