La victime perd 4 doigts: amende pour le dirigeant de l'entreprise

Le dirigeant d’une société française qui produit des emballages et du packaging plastique a comparu devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne (Loire) pour répondre de blessures involontaires dans le cadre du travail. Il a été condamné à 4000 euros d’amende, rapporte le journal Le Progrès.

: preventMail 08/2021