L’influence du travail sur la santé publique

La politique de santé, qui ne s’intéressait auparavant qu’aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, est de plus en plus influencée par l’idée que de mauvaises conditions de travail coûtent très cher à la société. Entre 2002 et 2004, un groupe d’experts européens a donc étudié l’influence du travail sur la santé publique. Voici un aperçu des principaux résultats de cette étude.
Projet
Des experts provenant de quatorze pays européens ont pris part au projet intitulé "Workhealth: Monitoring the impacts of work on health". Les experts participants étaient issus de différents domaines: santé publique, sécurité et santé au travail, inspection et sécurité sociale. Ce projet, qui bénéficiait du soutien de la Commission européenne, était coordonné par l’organisation allemande BKK Bundesverband. Prevent y participait également. Le but était de démontrer, à partir d’indicateurs, l’influence qu’exerce le travail sur la santé publique et de définir, sur cette base, des lignes directrices pour une veille sanitaire sur le lieu de travail.

Domaine
Pour ce projet, le champ de la veille sanitaire sur le lieu de travail a été défini en relation avec d’autres systèmes de veille existants (santé et sécurité au travail, qualité du travail et santé publique en général) (voir l’illustration).




Veille sanitaire sur le lieu de travail
La veille sanitaire sur le lieu de travail doit donner une vue d’ensemble de l’état de santé de la population active. L'utilisation de ces informations doit permettre de faire des recommandations pour des actions relatives à la santé au travail. À cet effet, le groupe de projet s’est mis à la recherche d’indicateurs (génériques/opérationnels) relatifs à l’état de santé de la population active (voir tableau).

Tableau: Indicateurs de l’état de santé de la population active
Indicateur génériqueIndicateur opérationnel (1 exemple par indicateur générique)
Disponibilité au niveau européen
Accidents du travailIncidence d’accidents du travail graves
Eurostat
Maladies professionnellesNombre de maladies professionnelles reconnues par activité économique et maladies par 100.000 travailleurs
Eurostat
Risques sanitaires liés au travail% de travailleurs qui pensent que leur santé est mise en danger à cause du travail
Fondation européenne
Absentéisme pour cause de maladie% de travailleurs absents de leur travail dans la semaine de référence pour cause de maladie, blessure ou invalidité temporaire
Eurostat
Invalidité% de travailleurs qui affirment avoir des problèmes de santé de longue date ou une invalidité
Eurostat
Prévalence des maladiesMorbidité pour les principaux groupes CIM (Classification Internationale des Maladies), selon les activités et les secteurs économiques
Pas de données disponibles pour l’instant
Qualité du travailIndicateurs pour les conditions de travail physiques et psychiques, intensité du travail, autonomie au travail
Eurostat & Fondation européenne
Activités de promotion de la santé sur le lieu de travail% d’entreprises qui mènent à bien des activités de promotion de la santé sur le lieu de travail
Pas de données disponibles pour l’instant
Réintégration / réhabilitation% d’entreprises qui prennent des mesures pour la réintégration de leur personnel handicapé
Pas de données disponibles pour l’instant
Conformité avec les règlements d'hygiène et de sécurité au travail% d’entreprises qui se conforment à certaines dispositions légales
OIT
Dépenses pour les mesures de santé et de sécurité % du total des dépenses de santé
Pas de données disponibles pour l’instant

Travail et santé publique: un exemple
Prenons le cas de la gestion de l’absentéisme pour cause de maladie. Si un gouvernement, confronté à des chiffres élevés en la matière, instaure des mesures pour la prévention des maladies professionnelles (p.ex. mesures pour la promotion de la santé sur le lieu de travail ou formation des cadres et dirigeants) et favorise une reprise du travail plus rapide par les travailleurs malades (p.ex. en veillant à ce que le besoin d’une réhabilitation soit établi à un stade précoce), ceci entraînera une amélioration des conditions de travail, une réhabilitation plus rapide et une meilleure qualité de vie pour les travailleurs. Mais cela se répercutera aussi au niveau de la santé publique, par une réduction de l’absentéisme et des dépenses qui en résultent.
Une politique de santé peut être évaluée à l’aide des indicateurs génériques. Pour chaque indicateur générique, on dispose d’indicateurs opérationnels permettant d’assurer un suivi de la politique.

Pour plus d’informations:
http://www.enwhp.org/news/workhealth.php?news=4
: PreventActua