Lâchez votre smartphone

Nous ne pouvons pratiquement plus nous passer de notre smartphone. Chaque jour, nous passons une grande partie de notre temps libre à consulter Facebook et Instagram, à publier des photos ou des Tweets et à envoyer des messages. Bon nombre de smartphones permettent aujourd’hui de vérifier l’utilisation quotidienne qui en est faite. Si vous souhaitez réduire votre utilisation, certaines applications peuvent vous aider à gérer votre comportement vis-à-vis du GSM.

Digimètre
Notre utilisation des services numériques est en plein essor et nous sommes de plus en plus dépendants à leur égard, comme le révèlent les chiffres du nouveau digimètre de l’Imec (Institut de micro-électronique et composants). Ces chiffres proviennent d’un sondage réalisé auprès de 2300 Flamands. La bonne nouvelle est que nous avons davantage conscience de la problématique de la ‘digibésité’. Ainsi, six Flamands sur dix s’imposent des règles pour contrôler l’utilisation de leur smartphone. Mais il n’est pas toujours facile de s’y tenir. Voici quelques conseils qui pourront vous aider.
 
Laissez de côté votre smartphone
Lorsque nous regardons la tv ou Netflix, nous sommes souvent tentés de jeter un œil à nos applis. Même lorsque nous mangeons ou que nous sommes au café avec des amis, il nous arrive de mener simultanément une conversation via WhatsApp. Pourtant, faire deux choses en même temps ne sert à rien, et nous empêche de profiter de l’instant présent. C’est pourquoi vous devriez essayez d’instaurer des périodes sans téléphone tout au long de la journée, de préférence à des moments où vous êtes très occupé pour que ce soit plus facile. Vous pouvez par exemple mettre votre téléphone sur mode avion lorsque vous rentrez du travail, pendant une heure, ou lorsque vous allez boire un verre avec des amis.
 
Désactivez vos notifications
En provoquant l’allumage de votre écran, les notifications de messages, d’applications ou de personnes ayant likévotre photo attisent votre curiosité. Si vous désactivez ces notifications, vous serez moins tenté de prendre votre smartphone. Vous pouvez aussi modifier les paramètres pour recevoir uniquement les messages de telle ou telle personne ou appli. Sinon, même en désactivant simplement le son des messages, vous aurez moins tendance à vous ruer sur votre téléphone.
 
Ayez conscience du temps que vous passez sur votre smartphone
Il y a de fortes chances que votre smartphone vous permette de voir comment vous l’utilisez. Il existe aussi diverses applications qui peuvent suivre votre utilisation et vous dire précisément combien de temps vous avez passé sur votre téléphone au cours de la journée. Elles indiquent par exemple combien de fois vous avez pris votre GSM et pendant combien de minutes. Certaines applications peuvent être configurées pour vous avertir lorsque vous passez trop de temps sur votre téléphone. Même sans appli, fixez-vous des limites, par exemple une heure par jour, et essayez de vous y tenir.
 
Rangez votre écran d’accueil
Placez uniquement les applications les plus importantes sur votre écran d’accueil, afin de ne pas toutes les consulter. Configurez aussi votre smartphone en noir et blanc car les couleurs ont tendance à distraire davantage. 
 
Achetez un vrai réveil
Lorsque vous réglez le réveil sur votre GSM le soir, il est évident que vous avez tendance à consulter vos autres applis. Achetez un vrai réveil et ne mettez pas votre smartphone dans votre chambre lorsque vous allez dormir. D’ailleurs, regarder un écran le soir est mauvais pour le sommeil. Les écrans émettent de la lumière bleue et empêchent ainsi votre corps de secréter de la mélatonine, une substance qui favorise l’endormissement. En gardant votre GSM à l’extérieur de votre chambre, non seulement vous dormirez mieux, mais vous éviterez aussi de consulter vos médias sociaux dès votre réveil.
 
Sources: generationm.be, imec-int.com, slaapcoach.nl
: preventActio 03/2019