Inspections: mal connues

Quelle est l’attitude des entreprises vis-à-vis des inspections dans l’entreprise? Le service externe HDP-Arista s’est penché sur la question et a interrogé 475 entreprises sur leurs expériences en matière d’inspection. L’enquête portait notamment sur les visites de l’inspection sociale, du contrôle sur le bien-être au travail et de l’ONEM.

 

Courant

Les résultats de l’enquête révèlent que les entreprises interrogées sont accoutumées aux inspections: 70% d’entre elles ont déjà vécu une inspection. Dans 38% des cas, il s’agissait de l’inspection du contrôle sur le bien-être au travail et dans 31%, de l’inspection sociale et de l’ONEM. En moyenne, les entreprises interrogées ont reçu la visite de deux types d’inspection. Les deux documents qui sont les plus souvent examinés sont le règlement de travail et les contrats de travail.

Les entreprises interrogées perçoivent l’inspection de l’ONEM comme la plus "menaçante" et celle de l’inspection sociale comme la plus "constructive".

 

Confusion

Un des résultats les plus remarquables de la recherche est que beaucoup d’employeurs et responsables RH interrogés ne savent pas très bien par qui et dans quel but l’inspection qui a lieu dans leur entreprise a été effectuée. Les réponses démontrent par exemple qu’il y a confusion entre la visite d’entreprise réalisée par le Service externe de prévention et de protection et les inspections du Contrôle du bien-être au travail.

Un tiers des participants ne se souviennent plus du cadre dans lequel a eu lieu la visite. Près de 40% pensent avoir eu affaire à un contrôle de routine et 12% à un contrôle suite à une plainte. Plus de la moitié (55%) des employeurs et responsables RH interrogés disent que le contrôle n’avait pas été annoncé. Ceci est étonnant dans la mesure où l’on sait, par exemple, que les contrôles de l’inspection sociale sont quasi toujours annoncés. Un peu plus du tiers (36%) des personnes interrogées déclarent avoir été averties et avoir eu le temps de se préparer à l’inspection.

 

 

 


: PreventActua 09/2011