Hygiène et piscines privées

Le soleil brille et la température extérieure avoisine les 30°C. Qu’il serait bon de se rafraîchir dans l’eau d’une piscine! Attention toutefois à ce que cet agréable bain de fraîcheur ne devienne pas un nid à bactéries…
Eau de qualité potable
L’eau stagnante attire algues et bactéries et devient vite trouble. Bien entretenir les piscines, y compris les piscines gonflables, est donc essentiel pour prévenir les maladies (diarrhées, infections respiratoires ou oculaires,…). L’eau de remplissage doit être potable: utilisez de l’eau de ville ou de l’eau souterraine. L’eau de pluie récupérée est à exclure. Lors du remplissage, la température de l’eau doit être de préférence inférieure à 20°C.
 
Renouveler l’eau régulièrement
La meilleure manière d’empêcher que des bactéries ne s’installent dans l’eau de la piscine est de renouveler l’eau quotidiennement. Cela ne pose pas de problème pour les piscines des tout-petits, mais l’on trouve aussi sur le marché des piscines gonflables pouvant contenir jusqu’à 900 litres. Pour ce type de piscines, changer l’eau tous les jours prendrait beaucoup de temps et entraînerait une facture d’eau astronomique.
Une grande piscine gonflable peut rester sans être vidée pendant une période plus longue, mais veillez dans ce cas à ajouter régulièrement de l’eau fraîche. Si l’eau est souillée par des selles ou de l’urine, jetez immédiatement toute l’eau et nettoyez soigneusement la piscine avant de la remplir à nouveau.
 
Chlore
Pour désinfecter l’eau, utilisez des tablettes ou granulés de chlore. Le chlore a un effet germicide et antioxydant (ce qui est bon pour les piscines équipées d’une échelle métallique). L’inconvénient du chlore est qu’il peut être dangereux s’il est mal dosé. Il peut provoquer des irritations cutanées et oculaires. Lisez attentivement les instructions d’utilisation et suivez les recommandations de dosage du fabricant de tablettes de chlore.
 
Recommandations 
Les piscines destinées à accueillir un large public doivent satisfaire à des normes d’hygiène strictes. Il existe également des normes officielles pour les piscines d’hôtel, les piscines des saunas… Les piscines privées et les piscines temporaires ne sont pas concernées. Quelques recommandations pour les petites piscines de jardin:
- Videz quotidiennement les petites piscines et nettoyez-les.
- Si la piscine reste remplie pendant 2 jours, recouvrez-la afin que les animaux (principalement les chats et les oiseaux) ne puissent pas y laisser des germes.
- Pour les piscines plus grandes, filtrez l’eau et suivez scrupuleusement les instructions de désinfection du fournisseur. Remplacez si possible l’eau régulièrement ou ajoutez régulièrement de l’eau fraîche.
- Ne laissez pas les enfants qui ont la diarrhée nager ou jouer dans les piscines. Ils risqueraient de contaminer d’autres enfants ou nageurs.
 
Maladies liées à la piscine
Dans les piscines, on peut trouver non seulement des bactéries mais aussi des virus et des champignons. Les bactéries et les champignons créent des plaques de boutons facilement traitables. Par contre, les virus attaquent directement la peau et le système immunitaire des nageurs. Les enfants sont les plus vulnérables. Le molluscumcontagiosum par exemple est une infection virale de la peau, qui touche souvent les plus petits. Les papules qu’elle provoque sont indolores mais peuvent causer des démangeaisons.
 
Source: Agence flamande Soins et Santé, passionsanté.be
: preventActio 06/2019