Formation de porteur de tenue anti-gaz

Pour pouvoir faire face aux exigences de travail sur le terrain engendrées par les risques d'origine chimique ou bactériologique et assurer l’assistance adéquate en cas de catastrophe, de calamité et de sinistre découlant de ces risques, le personnel des services publics de secours doit suivre des formations spécifiques. Les conditions d'admission de même que le contenu et l’organisation de la formation sont précisées dans l’arrêté ministériel du 22 novembre 2004 relatif au certificat et à la formation de porteur de tenue anti-gaz.

La formation de porteur de tenue anti-gaz couvre notamment la procédure générale d’intervention en présence de substances dangereuses, les éléments constitutifs et l’utilisation correcte de la tenue anti-gaz, les règles de conduite du porteur de tenue anti-gaz, l’utilisation des méthodes de communication lors d’interventions… La formation comprend aussi 24 heures d’exercices pratiques.
Notons que les exercices impliquant des appareils respiratoires et des tenues anti-gaz étant physiquement lourds, les membres des services de secours  qui y participent doivent être en possession d'une attestation médicale. Cette attestation, délivrée par un médecin du travail, indique notamment  qu’aucune contre-indication médicale (et en particulier cardio-vasculaire) n’empêche le candidat d’y participer.
La formation de porteur de tenue anti-gaz est organisée par le Centre fédéral de formation des services de secours. Les Centres provinciaux de formation des services publics d'incendie pouvaient à l’origine organiser la formation de porteur de tenue anti-gaz jusqu’au 1er septembre 2009. Ce délai vient d’être prolongé jusqu’en 2012 par l’arrêté ministériel du 13 octobre 2010 modifiant l'arrêté ministériel du 22 novembre 2004 relatif au certificat et à la formation de porteur de tenue anti-gaz (MB du 10 novembre 2010).

Source: arrêté ministériel du 13 octobre 2010 modifiant l'arrêté ministériel du 22 novembre 2004 relatif au certificat et à la formation de porteur de tenue anti-gaz (MB du 10 novembre 2010)

: PreventActua 21/2010