Facteurs de risques liés au travail pour le syndrome radiculaire lombo-sacré

Les autorités néerlandaises en charge des maladies professionnelles viennent de revoir la directive relative au syndrome radiculaire lombo-sacré lié au travail. La directive révisée stipule qu’il peut uniquement être question de maladie professionnelle en cas de soulèvement et port répétés de charges de plus 5 kg ou d’une inclinaison du tronc répétée ou prolongée. D’autres éléments comme la conduite d’un véhicule ne sont pas considérés comme des facteurs de risques. Cette directive repose sur des études scientifiques qui fournissent ou non une preuve pour les différents facteurs de risques.

 

: PreventActua 07/2014