Exposition au bruit et dommages auditifs dans l'enseignement

Les enseignants sont quotidiennement exposés à un niveau sonore d’au moins 71 dB(A). Dans la cour de récréation et la salle de sport, le niveau dépasse même le seuil de 85 dB(A). C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par le service de prévention externe IDEWE. Les conséquences éventuelles sont des dommages auditifs et des problèmes au niveau de la voix.

: PreventFocus 09/2011