Dommages auditifs: un risque à ne pas passer sous silence

L’exposition au bruit professionnel constitue un facteur de risque important de troubles de l’audition, d’acouphènes ou de surdité. Les affections de l’appareil auditif figurent toujours dans le haut du classement des maladies professionnelles, bien qu’elles aient tendance à régresser ces dernières années. Les pertes auditives induites par le bruit seront-elles bientôt considérées comme évitables, ou faut-il se résoudre à les voir subsister?
: PreventFocus 10/2017