Deux travailleurs chutent d'un élévateur à nacelle endommagé

Le 30 mars 2012, alors qu'ils étaient occupés à des travaux de pose de revêtement sur un chantier de construction, deux travailleurs de l'entreprise canadienne Revêtements ont chuté d'une plate-forme élévatrice.

Les travaux avaient pour but la construction d’un bâtiment à structure d’acier. Les deux travailleurs avaient pris place sur une plate-forme de travail élévatrice automotrice pour effectuer leurs tâches, lorsque, subitement, le système élévateur à ciseaux a subi un bris structural. Les travailleurs ont été catapultés et ont chuté au sol. Ils ont été grièvement blessés: l'un a subi une fracture du bassin et l'autre a succombé à ses blessures six jours plus tard à l'hôpital. L'enquête a montré que le matériel présentait des signes anormaux d’usure notamment au niveau des soudures sur les ciseaux et des défectuosités au niveau des valves prévues pour limiter la pression hydraulique dans le cylindre de levage.

Leçon à retenir

Un élévateur endommagé ou mal entretenu peut céder brusquement. Ces équipements doivent subir des contrôles techniques périodiques. Les documents attestant du contrôle doivent accompagner le véhicule car il faut pouvoir démontrer que l’équipement est en règle en cas d’inspection du travail.

 

Source: CSST

: Objectif Prévention 3/2014