Désinfecter ses ‘outils de travail’: smartphone, souris, clavier

En ces temps de coronavirus, un petit rappel général sur la désinfection des outils de travail que sont smartphone, clavier et souris. Les conseils du Figaro, revus par le Dr Johan Sterkx, médecin du travail et hygiéniste.

Désinfecter son smartphone
Quand?
En règle générale, il est recommandé de désinfecter son smartphone le soir chez soi si l’on est passé dans des lieux publics au cours de la journée. Mais en période de risque de contamination accrue, mieux vaut ne pas utiliser du tout son smartphone dans un lieu public ou en présence d’un groupe de personnes. Il faut si possible s’éloigner et répondre à l’appel dans un endroit plus calme. Et de toutes manières, tout passage dans un lieu fréquenté devrait actuellement être suivi d’une désinfection du smartphone.
Produit
Pour éliminer les virus et les bactéries sur les smartphones, il faut utiliser des produits à base d’alcool modifié à 70%. On peut s'en procurer en pharmacies, dans les grandes surfaces et dans les enseignes de bricolage.
Comment faire?
- Débranchez le smartphone.
- Appliquer l’alcool sur une lingette microfibres à usage unique et frotter sur toutes les surfaces planes (ne pas oublier la coque!). Les lingettes détergentes, l'essuie-tout ou les mouchoirs en papier sont à éviter: ils risquent de laisser des résidus sur le téléphone.
- Se désinfecter les mains après le nettoyage.
 
Désinfecter la souris et le clavier
Règle générale
Il est recommandé de désinfecter régulièrement (plusieurs fois par semaine) la souris et le clavier. Passer une lingette désinfectante suffit (bien que cela prenne plus de temps pour le clavier puisque les touches s’enfoncent l’une après l’autre). Si le clavier est partagé avec d'autres personnes, il faut répéter l’opération chaque matin.
En période de pandémie
- Télétravail et confinement
Quand on fait du télétravail et qu’on reste chez soi, il n’est pas nécessaire de désinfecter souris et clavier tous les jours car le coronavirus ne survit pas plus de 4 heures sur du cuivre et de 2 à 3 jours sur du plastic.
- Contacts fréquents avec d’autres personnes
Dans le cas où l’on a malgré tout encore des contacts fréquents avec d’autres personnes, le lavage des mains reste primordial.
 
Source: lefigaro.fr
 
Contenu mis à jour en collaboration avec le Dr. Johan Sterckx, médecin du travail auprès du SEPP Mensura