Covid 19: masques FFP et valve expiratoire

La présence d’une soupape (ou valve expiratoire) sur un masque FFP assure un plus grand confort à son utilisateur. Il faut cependant tenir compte d’une caractéristique importante en ces temps de pandémie de coronavirus: en fonction de la construction de la soupape, l'air expiré par le porteur à travers la valve est susceptible de contaminer l'environnement extérieur.

Masque FFP
Un masque FFP (l’abréviation FFP signifie Filtering Facepiece particles ou pièce faciale filtrante) est, à la différence du masque chirurgical (voir tableau), un appareil de protection respiratoire. Il est destiné à protéger celui qui le porte à la fois contre l’inhalation de gouttelettes et des particules en suspension dans l’air. Le port de ce type de masque est plus contraignant (inconfort thermique, résistance respiratoire) que celui d’un masque chirurgical.

Tableau - Masque FFP vs masque chirurgical

 

Marquage CE

Protection

 

basé sur les normes essentielles de sécurité et de santé définies dans

en conformité avec la norme harmonisée

 

Masque FFP

EPI -Protection respiratoire

Règlement européen 2016/425 - EPI

EN149
+ A: 2009

 

protège celui qui le porte contre l’inhalation de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air

Masque chirurgical

Dispositif médical

Directive 93/42/CEE dispositifs médicaux (transposée en droit belge par l’AR du 18 mars 1999)

ou

Règlement européen 2017/745 - dispositifs médicaux

EN14683:2019 + A: 2019

 

- destiné à éviter la projection dans l’environnement des gouttelettes émises par celui qui porte le masque

- certains types (notamment le type IIR) protègent aussi celui qui le porte contre les projections de gouttelettes mais pas contre l’inhalation de très petites particules en suspension dans l’air.

 

Trois catégories
Il existe trois catégories de masques FFP, selon leur efficacité (estimée en fonction de l’efficacité du filtre et de la fuite au visage):
- masques FFP1: filtrant au moins 80% des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 22%)
- masques FFP2: filtrant au moins 94% des aérosols (fuite totale vers l’intérieur< 8%)
- masques FFP3: filtrant au moins 99% des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 2%).

Rôle de la soupape
Le port d’appareils de protection respiratoire est inconfortable du fait de la résistance respiratoire et de la chaleur à l’intérieur du masque. La présence d’une soupape (ou valve expiratoire) sur un masque FFP permet de réduire la résistance lors de l’expiration. Cette valve se ferme lors de l’inspiration (elle ne laisse passer l’air qu’au moment de l’expiration) et empêche ainsi la pénétration de particules à l’intérieur du masque. La valve assure un plus grand confort à l’utilisateur et son efficacité est identique au masque sans soupape.

Avec ou sans soupape?
L'air expiré par le porteur à travers la soupape pénètre dans l'environnement. Des gouttelettes contaminées peuvent dès lors être émises dans l’air extérieur par un porteur atteint du coronavirus. En outre, du fait de l’étroitesse du canal de sortie, le flux d’air expiré par la valve sort à une vitesse plus élevée, laissant supposer que les éventuelles particules contaminées pourraient avoir une plus longue portée que les 150cm préconisés par la distanciation sociale.
Il est donc toujours conseillé de déterminer, sur la base d'une analyse des risques, les exigences auxquelles un masque respiratoire doit répondre. Par exemple, un masque FFP2 ou 3 avec (ou sans) valve peut être utilisé par le personnel médical prodiguant des soins à des patients (potentiellement) infectés. En revanche, si l'objectif est de ne pas infecter les collègues des employés qui travaillent à proximité les uns des autres, un masque FF2 avec valve ne constitue pas une protection appropriée. Il est alors préférable d’opter pour un masque FFP1 ou FFP2 sans valve d'expiration, un masque chirurgical ou un masque communautaire (community mask).

Liens utiles:
Agence fédérale des médicaments et des produits de santé
SPF Economie
Febelsafe

 

Sources: inrs.fr, prevent.be (1, 2)


 

 

: preventActua 16/2020